L'Essentiel
0

En partenariat avec IBM et Comparex Algérie Mobilis renforce son système d’information

L’opérateur historique vient de signer à Alger un accord avec la multinationale IBM et son partenaire Comparex Algérie pour la modernisation et le renforcement de son système d’information. « Nous allons moderniser notre système d’information, ce qui nous permettra de mieux nous rapprocher de nos clients », avait affirmé Saad Damma, président-directeur général de Mobilis, en aparté, […]

ibm_mobilis

les équipe de Mobilis, Comparex et IBM avec Moussa Benhamadi, ministre des MPTIC

L’opérateur historique vient de signer à Alger un accord avec la multinationale IBM et son partenaire Comparex Algérie pour la modernisation et le renforcement de son système d’information.
« Nous allons moderniser notre système d’information, ce qui nous permettra de mieux nous rapprocher de nos clients », avait affirmé Saad Damma, président-directeur général de Mobilis, en aparté, lors de la cérémonie de signature d’un accord d’accompagnement d’IBM et son partenaire algérien Comparex Algerie, qui s’est déroulée en présence de Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication. L’accord prévoit, selon Djaoued Allal, directeur de Comparex Algérie, « l’installation d’un data center, des logiciels et du hardware y afférents tout en formant les équipes de Mobilis ». Comparex Algérie, qui est une filiale de Comparex Monde, possède une expérience et une expertise de plus de 30 ans dans le domaine des solutions informatiques modernes, intégrées et dynamiques. Comparex Algérie est une entreprise de services qui compte en son sein une quarantaine d’ingénieurs algériens formés et certifiés sur les différents produits qu’il vend et qui peut compter sur les 1 800 ingénieurs que compte Comparex Monde. Lors de la signature, le PDG de Mobilis a estimé que « l’expertise d’IBM dans le marché des télécoms a été déterminante dans notre choix » tout en ajoutant que « dans notre stratégie, la modernisation de notre système d’information est importante et critique en même temps ». L’autre aspect est « la flexibilité, nous dit le PDG de Mobilis, car, ajoute-t-il, c’est un contrat à commande qui fait que nous allons avec des minima et on augmentera selon la demande ». La solution adoptée, nous dit-on, sera redondante avec une continuité de service, ce qui permet en cas de problème sur un site que le deuxième prenne le relai immédiatement. A notre question sur l’utilisation du data-center pour les clients, le PDG de Mobilis affirme ne pas y voir de problème pour peu que l’infrastructure puisse le faire en précisant que « l’intégrité des données est importante ». Il ajoute que ce contrat porte aussi sur une messagerie qui est la solution IBM Lotus Domino qui permettra « une meilleure fluidité d’échange d’information rapide entre nos employés », souligne Saad Damma. « La solution permet de connecter les 4 300 employés et même plus », nous précise, de son côté, Djaoued Allal, DG de Comparex Algérie. Hamid Djaballah, directeur général d’IBM Algérie, dira que « pour arriver à couvrir 98 % du territoire algérien, il faut avoir beaucoup de moyens »  tout en affirmant que l’enveloppe allouée à ce projet initial est de 250 millions de dinars. « Dans le monde de la téléphonie mobile, aujourd’hui, il est impossible de ne pas s’appuyer sur la technologie et les grosses capacités de stockage », poursuit-il. M. Benhamadi profitera de cette occasion pour inviter les sociétés activant dans le domaine des TIC à procéder à de réels investissements en insistant sur la pertinence et la nécessité du transfert technologique, notamment pour ce qui est des jeunes compétences algériennes.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Ericsson pourrait racheter ses activités d’IPTV

Selon Bloomberg, il semblerait que le suédois Ericsson  serait en négociations en vue de l’acquisition des activités d’IPTV du géant...

Fermer