Le Gartner prévoit 11 % de croissance pour les PCs en 2008

Environ 270 millions de PC ont été vendus dans le monde l’année dernière. HP a conforté son avance sur Dell dont la nouvelle approche indirecte commence toutefois à porter ses fruits surtout aux Etats-Unis. Les cabinets d’études Gartner et IDC font état de belles performances pour le marché mondial du PC en 2007. Selon le premier, les livraisons ont progressé de 14,3 % comparé à 2006 pour s’établir à 269 millions d’unités. Gartner évalue quant à lui les volumes à 271 millions de PC, soit une hausse de 13,4 % sur un an. La zone EMEA, qui reste le marché où se sont vendus le plus grand nombre d’ordinateurs, doit en grande partie son dynamisme à l’Europe de l’Est, le Moyen-Orient et l’Afrique.
HP et Dell restent en tête du classement des constructeurs comme en 2006. Par contre, l’écart entre les deux concurrents s’est en revanche creusé puisque HP dispose de 18,8 % de parts de marché contre 14,9 % pour Dell (source : IDC). L’an dernier, le cabinet d’études évaluait l’écart qui les séparait à seulement 0,1 % de parts de marché.
La troisième place revient quant à elle à Acer Avec 7,9 % selon IDC et 8,9 % de parts de marché selon Gartner.
Pour les portables, le Gartner estime que nous sommes entrés dans un nouveau cycle. Après celui des années 2004-2005, les années 2008 à 2010 verront un renversement historique avec le passage au premier plan des PC portables contre les desktops et le remplacement de 60 % du parc mondial des PC. Cette situation est due essentiellement à l’explosion des PC portables, que ce soit dans le grand public avec 30 % de progression ou sur le marché des entreprises en hausse de 25 à 30 %. Le marché des pays émergents, quant à lui, a progressé de 22 % au quatrième trimestre 2007, représentant 60 % de la croissance mondiale de PCs.
Enfin, selon toute vraisemblance, le scénario de l’année 2008 pourrait être bien différent de celui qui s’est déroulé en 2007. En effet, la crise de subprimes et les risques qu’elle fait peser sur l’économie mondiale devraient par extension toucher l’industrie du PC. IDC prévoit d’ailleurs des taux de croissance inférieurs pour les livraisons de PC en 2008 et 2009 en prenant en compte l’ensemble de ces incertitudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *