Christine Maxwell salue l’intérêt de l’Algérie pour le protocole IPv6

Des opérateurs télécoms, des fournisseurs de services Internet, des sociétés de services et d’ingénierie en informatique, des éditeurs de logiciels et des fournisseurs de solutions et d’équipements ont participé à cette édition qui s’est distinguée par un riche programme d’activités. En plus des rencontres d’affaires organisées au sein même des stands d’exposition, 35 conférences et tables rondes ont traité de divers thèmes relatifs aux évolutions du secteur des TIC.
Le Salon, qui accueille chaque année plus de 1500 visiteurs, a enregistré, par ailleurs, cette année près de 2500 visiteurs professionnels venus s’informer des nouveautés des entreprises exposantes, à l’instar d’Algérie Télécom, Algérie Poste, Mobilis, Djezzy, Nedjma, Avenir concept Monaco, Ericsson, IP Africa / Netacom, Salgetel, Streamwide, Voda Systems et bien d’autres.
Les opérateurs algériens du mobile qui se préparent pour l’ouverture du marché de la 3e génération (3G), attendue dans les prochains jours selon le ministre, ont saisi cette opportunité pour vulgariser leurs offres en la matière, actuellement en phase expérimentale.
Ainsi, Mobilis a mis l’accent notamment sur cette technologie à travers des démonstrations et présentations des divers services qu’elle offre à l’instar de la vidéo. Djezzy a, de son côté, présenté à l’occasion sa solution VPN «Djezzy Business cockpit», une console de gestion qui permet la supervision et la gestion de toutes les lignes de l’entreprise. Chez Nedjma, c’est la sous-marque Nedjma entreprises qui a été mise en avant par les ingénieurs qui ont effectué des présentations des différentes solutions proposées telles que la géolocalisation, la télégestion, la solution mobile Secure access et le forfait entreprise.
Dans un discours prononcé à l’occasion, le ministre de la Poste et des TIC a, quant à lui, rappelé les axes principaux de la stratégie gouvernementale pour le secteur des Tic qui repose, indique-t-il, sur le développement d’infrastructures fiables, l’institution du mécanisme du service universel et la promotion de l’utilisation des technologies de l’information au sein des ménages et des entreprises.
Le ministre, qui fera savoir plus loin que son département accorde toute l’importance au renforcement de l’infrastructure du haut et très haut débit avec notamment la démocratisation de l’ADSL, de la 3G, le FTTH et le WIMAX, annoncera également la réception et la mise en exploitation, à partir du 2e semestre de l’année en cours, de l’immeuble multilocataires, de l’incubateur et du centre d’études et de recherche du cyberparc de Sidi Abdellah, des acquisitions qui contribueront au développement des pôles d’innovation, explique-t-il.
Chez les fournisseurs de services Internet, Haïchour est revenu sur la nouvelle réduction de 50 % des tarifs d’accès Internet et s’est déclaré favorable à un partenariat privé-public en vue d’accélérer la démocratisation des Tic en Algérie. L’experte américaine de l’Internet Christine Maxwell, qui a pris part à la 5e édition du Med It en qualité d’invitée d’honneur, a également salué l’initiative des providers algériens de baisser les prix d’accès ADSL comme elle a encouragé les efforts de l’Algérie, notamment pour l’intérêt qu’elle porte pour le protocole Internet IPv6. «Je salue l’intérêt du gouvernement algérien qui effectue des études sur le protocole IPv6 car l’actuelle adresse IP sera saturée à l’horizon 2010», a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *