Ecolo, écran tactile et techno

L’édition 2009 du Mobile World Congress a finalement réservé peu de surprises. Introduit par Apple pour l’iPhone, l’écran tactile se généralise si bien que tous les équipementiers, de Nokia à Samsung, en passant par Sony Ericsson, Palm et HTC le proposent dans leurs catalogues. Quant à Androïde, l’OS de Google, qui était très attendu, n’a pas fait un grand remue-ménage, à part HTC qui confirme son choix avec le nouveau terminal Magic. Huawei, nous dit-on, devrait lui aussi sortir un téléphone sous Android au cours de l’année en cours.
Les équipementiers présents à Barcelone ont présenté des modèles de terminaux mobiles plus proches des PC que du terminal. Ils ont tous joué la carte de la surenchère techno : multimédia, puissance, écran large haute résolution, plateforme software et des capacités de stockage très étendues.
L’Internet mobile et les emails devraient se démocratiser sur les mobiles
Selon une étude de The Nielsen Company, pour le compte de l’équipementier télécom Tellabs, la demande des utilisateurs de mobiles, pour le courrier électronique et l’Internet mobile, va augmenter, malgré la crise économique mondiale. Cette enquête, menée sur un échantillon de 50 000 personnes, révèle que la moitié des utilisateurs de services de données vont davantage utiliser ces prestations, dans les deux prochaines années. De plus, cette étude montre que plus du quart des sondés vont utiliser les services de transfert de données sur combinés mobiles.
Yahoo mobile : «la porte d’entrée»
Très loin derrière Google dans le secteur de la recherche en ligne, Yahoo compte bien se rattraper sur les services Web pour mobiles et compte bien y rester. Il profite du Mobile World Congress de Barcelone pour présenter son offre Yahoo Mobile. Elle comprend un portail spécialement adapté aux smartphones et surtout une application regroupant de nombreuses fonctions. Celle-ci sera proposée en mars aux possesseurs d’iPhone, puis en mai pour de nombreux autres terminaux. Yahoo Mobile se veut «une porte d’entrée » sur le Web mobile. Outre les classiques modules de recherche (oneSearch) et la sélection d’actualités, l’application réunit des services plus personnalisés. Ainsi, l’utilisateur peut y gérer son courrier électronique (compatibilité avec Gmail, Hotmail, AOL…), ses contacts ou son agenda. Avec le module Pulse, il reste également connecté aux différents réseaux sociaux dont il fait partie, de Facebook à MySpace, en passant par Flickr. L’outil de messagerie instantanée de Yahoo est lui aussi intégré au service.
Microsoft : le 6.5 disponible
Le P-DG de Microsoft, Steve Ballmer, qui avait fait le déplacement à Barcelone et que nous n’avons pas vu en a dit un peu plus sur Windows Mobile 6.5. Un véritable buzz autour de lui, et s’il fallait retenir qu’un nom parmi tous les acteurs présents au MWC, Steve Ballmer remporterait le premier prix. Toute la journée de lundi, ses partenaires se sont évertués à présenter son intervention comme un véritable show. Dès le matin chez HTC, on rappelait que Ballmer ferait la démonstration de son prochain OS sur un HTC Touch Pro. Deux heures avant le tour de Microsoft, c’est Skott Ahn, le PDG de LG qui s’amusait en conversation visio via la montre téléphone LG avec son ami Ballmer. Bref. Présentation à l’appui, Windows Mobile 6.5 abandonne le stylet et prend en charge les widgets, et HTC a déjà son OS. Les autres suivront. Devant une salle archi-comble et où il a fallu caser des journalistes ailleurs pour voir la présentation en streaming, Steve Balmer, comme à son habitude, mouille le maillot. «Windows Mobile réuni le meilleur de l’Internet, du PC et du téléphone afin de pouvoir vous connecter instantanément quel que soit l’endroit où vous êtes», a déclaré le PDG de Microsoft lors de la présentation, en ajoutant que «nous travaillons avec des partenaires dans l’ensemble de l’industrie pour offrir une nouvelle génération de téléphones Windows qui va briser les barrières entre les personnes, les informations et les applications». Par contre, Internet Explorer 6.5 intégré à l’OS de Microsoft évolue également avec la prise en charge du Flash, de l’Ajax. Un nouveau concept vient de faire son apparition : Marketplace for mobile, qui permet aux utilisateurs de naviguer et de télécharger des applications directement sur leur téléphone.
LTE ou rien du tout
S’il fallait mettre un nom ou un acronyme sur le MWC de Barcelone, je choisirais LTE. LTE par ci LTE par là, et même LTE low cost. Après la Wimax de l’an dernier, c’est la LTE qui a fait son apparition pour l’édition 2009. LTE pour «Long term evolution» est l’acronyme de ce qui sera prochainement appelé 4G auprès du grand public. Pour avoir un ordre d’idées, le débit théorique de la 3G actuelle est de 7,2 Mbit/s, celui de la LTE devrait être au minimum cinq fois supérieur. Alors cela donne l’eau à la bouche…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *