E-Citiz : Réussir e-Algérie 2013

E-Citiz est l’une des sociétés françaises présentes au Med IT qui s’est déroulé au Palais de la culture. Un partenaire étranger qui souhaiterait offrir ses services e-gov au profit des entreprises algériennes. E-Citiz a exposé pour la première fois à ce Salon dans le but de comprendre le marché algérien, d’identifier ses besoins et les partenaires potentiels. «Au vu du contexte actuel en matière des TIC en Algérie, on s’inscrit dans la stratégie e-Algérie 2013», nous a indiqué M. Olivier Nicolas, directeur produit. Ce dernier nous dit que sa société ambitionne, en particulier, de moderniser l’administration algérienne avec sa plate-forme e-gouvernement. «Lors de la table ronde organisée au Med IT sur le thème e-gouvernement, j’ai présenté le retour d’expérience du projet e-Luxembourg qui industrialise les efforts de dématérialisation des procédures administratives», a expliqué M. Nicolas. Ce même responsable de E-Citiz nous informe avoir reçu des acteurs majeurs des TIC algériens. A ce propos, M. Nicolas dira avoir apprécié la volonté et l’énergie au cours des entretiens pour garantir les meilleures chances de succès à l’économie numérique en Algérie. Le directeur de produit de E-Citiz informera que l’objectif assigné de sa société est de «développer les compétences e-gouvernement au Maghreb pour les faire rayonner dans les pays arabes». Ce n’est pas un objectif, dit-il, d’offshoring mais «bien de développement partagé». A ce sujet, a-t-il expliqué, des rendez-vous ont été programmés prochainement pour avancer sur un certain nombre de projets. Ce qui est intéressant, en revanche, à ce Salon, a-t-il souligné, se sont les synergies entre les trois pays du Maghreb représentés, à savoir l’Algérie, la Tunisie et le Maroc. S’agissant de la solution que propose E-Citiz, M. Nicolas indiquera que celle-ci est particulièrement intéressante dans la mesure où elle permet rapidement de mettre en œuvre des services en ligne multi-langues dont l’arabe, le français et l’anglais. «On a été ravi de l’accueil que l’Algérie nous a réservé dans le cadre de ce Salon et sa bonne organisation. Nous sommes disposés à faire bénéficier l’Algérie de nos compétences et expertises pour réussir e-Algérie 2013», a-t-il conclu. L’atelier E-Citiz offre aux administrations centrales, aux collectivités locales et aux entreprises une solution complète à la problématique de dématérialisation des procédures administratives, depuis leur spécification jusqu’à leur exploitation en production.
Il apporte une réponse concrète à la réutilisation des invariants fonctionnels et technologiques présents dans les téléprocédures et intègre des solutions optimisées pour la gestion des évolutions des cadres législatifs et des aspects sécurité, archivage et médiation vers les systèmes d´informations existants. E-Citiz peut être intégré dans la plupart des IDE du marché, et on estime à 70 % l’économie qu´il permet de réaliser sur les coûts de développement, de maintenance et d´exploitation de téléprocédures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *