Les jeux mobiles représentent plus de 70 % de toutes les demandes des consommateurs mobiles

Une nouvelle étude de Gartner indique que les recettes de jeux mobiles dans le monde devraient passer à 5,6 milliards de dollars en 2010, soit une hausse de 19 % par rapport à 2009 (les chiffres de 2009 s’élevaient à 4,7 milliards de dollars). L’étude indique en outre que le secteur va continuer à connaître une croissance régulière jusqu’en 2014, et le marché devrait atteindre 11,4 milliards de dollars.
Le battage médiatique autour des appstores (magasins d’applications mobiles) a non seulement ouvert ce marché à de nombreux éditeurs et développeurs, mais aussi à des particuliers. Tous les analystes pensent que le marché du jeu va graviter autour du gratuit, il n’en demeure pas moins que le financement va aller vers la publicité mobile dans les trois prochaines années, un peu comme cela se passe au Japon. D’autres analystes par contre disent que le financement par la publicité mobile n’est pas viable. Enfin, selon Gartner, 70 % à 80 % des demandes des consommateurs mobiles seront des jeux mobiles, dont 60 % à 70 % d’entre eux seront offerts gratuitement. Et selon Gartner, cette tendance devrait se poursuivre pendant les deux ou trois prochaines années.
Mais alors pourquoi cette tendance ? La popularité des jeux mobiles est en hausse dans les pays émergents due certainement à une plus grande accessibilité des jeux mobiles dans ses marchés et que les nouveaux appareils sont limités. De plus, la disponibilité du micro-paiement pour les joueurs mobiles attire les utilisateurs déjà réticents à investir des montants plus importants et, contrecoups, le jeu attire des groupes dont le revenu disponible est limité surtout s’il y a un gain ou un cadeau.
De plus, si ces prévisions sont bonnes, les fabricants de combinés et les interfaces utilisateurs seront largement améliorés. De plus, le tactile prend le pas et on voit de plus en plus les équipementiers se lancer dans des modèles avec écran tactile. Selon Gartner, l’utilisation de caméras, GPS et accéléromètres destinés aux applications de jeux mobiles sont également à la hausse. Du côté des opérateurs télécoms, ce marché est des plus lucratifs. Les opérateurs vont également faciliter l’utilisation et l’accès pour les consommateurs en mettant par exemple en place des moteurs de recherche et d’autres outils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *