La Chine impose ses super-ordinateurs dans le Top 10 mondial

Deux supercalculateurs chinois intègrent pour la première fois le classement des dix machines les plus rapides du monde.
La Chine confirme ses ambitions technologiques sur la scène internationale après avoir mis au point un super-ordinateur. La machine, Nebulae, est capable d’opérer à une vitesse de 1,271 petaflop par seconde. Un petaflop correspond à un million de milliards d’opérations à la seconde.
Pour la première fois, la Chine place deux supercalculateurs dans le top 10 des machines les plus puissantes du monde. Les supercalculateurs sont des ordinateurs ultra-puissants utilisés notamment dans le domaine de la recherche en astrophysique ou du nucléaire.
24 systèmes chinois figurent dans le top 500 des supercalculateurs mondiaux. En puissance cumulée, elle représente désormais 9 % des ressources mondiales du top 500, ce qui la place en deuxième position derrière les Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *