L’organisation doit récolter 500 000 dollars : La Free Software Foundation lance un appel aux dons

Par Samia Amrout
Comme de nombreuses autres organisations dont la survie ne dépend que de ses membres bienfaiteurs, la Free Software Foundation (FSF) vient de lancer une campagne aux dons qu’elle a adressée à ses membres. En plus des budgets de fonctionnement auxquels l’organisation ne peut se soustraire, Matt Lee, responsable de la campagne, dans un bulletin adressé aux membres, regrette les pertes financières subies au cours des deux dernières années, marquées par des crises économiques à répétition. « Nous demandons à tous nos partisans, membres associés et aux donateurs à [faire un geste] cette année et donner autant que possible afin que nous puissions continuer à faire notre travail dans nos domaines clés » que sont la promotion de la licence GPL, la gestion des projets GNU ainsi que les campagnes de plus en plus actives dans le secteur de l’éducation.  L’objectif visé est de récolter parmi les donateurs ainsi que des 3 000 membres actifs de 48 pays de par le monde la somme de 500 000 dollars, avec comme date butoir le 30 janvier 2011. Profitant de son appel, la FSF donne également rendez-vous à la communauté à la troisième conférence « LibrePlanet », qui se tiendra à Boston en mars 2011. Le but de la manifestation est de faire rencontrer dirigeants de projets construits autour des logiciels libres et communauté pour trois jours de discussions, d’« activisme » et d’apprentissage. « Sur la base des progrès réalisés l’an dernier, nous devons à nouveau souligner la nécessité d’une communauté du logiciel libre diversifiée et de travailler ensemble sur des stratégies communes pour atteindre nos objectifs », souligne dans son message Matt Lee.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *