Les licences 4G en France rapporteront 2,5 milliards d’euros

L’appel à candidatures pour les premières licences de téléphonie 4G fixe un prix de vente minimum impressionnant de 2,5 milliards d’euros pour l’ensemble des fréquences à attribuer. Une façon de mettre les « petits » opérateurs à la porte car cela mène des lots à partir de 350-420 millions d’euros vu que les plages de fréquences proposées ne sont pas égales et certaines sont plus intéressantes que d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *