Six technologues algériennes à la Silicon Valley

Le département d’Etat américain organise un programme technologique à Silicon Valley (Californie) destiné exclusivement  aux femmes scientifiques de cinq pays arabes dont six technologues d’Algérie. Appelé TechWomen (Technologie et Femmes), ce programme jumellera des femmes scientifiques du pôle des industries de pointe de Silicon Valley avec  38 de leurs homologues d’Algérie, du Maroc, d’Egypte, de Jordanie et de Cisjordanie  et de Bande de Ghaza. Parmi les firmes américaines qui ont manifesté leur intérêt pour TechWomen  figurent notamment IBM, Facebook, Google, Twitter, Yahoo, Hewlett-Packard Laboratories,  Microsoft Corporation, Mozilla, Cisco, ISSI (Solutions scientifiques intégrées)  et le Fonds Mayfield. TechWomen est financé par le département d’Etat et géré par Institute  of International Education (IIE) et mis en œuvre en partenariat avec Institute  Anita Borg for Women in Technology (ABI).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *