L’Etat algérien prendra la majorité du capital de Djezzy.

« L’Etat algérien va prendre la majorité du capital (51%) de l’opérateur de téléphonie Djezzy. Un accord a été passé dans ce sens conformément à la loi de finances », a-t-il expliqué, dans une déclaration à la presse en marge de sa visite de travail dans la wilaya d’El-Tarf, sans plus de précision.
Cette déclaration du ministre veut dire qu’il y a eu accord entre le propriétaire Vimpelcom et le Gouvernement. Cela va peut être clôturé l‘affaire Djezzy et par conséquent permettra d’aller sereinement vers la 3G.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *