Résultats 2011 Une année exceptionnelle pour Intel

Même si les résultats de l’année 2011 sont en augmentation, le fondeur de Santa Clara avait émis, en décembre, une alerte sur ses résultats
Avec 13,9 milliards de dollars pour le 4ème trimestre qui reste au-dessous des 14,2 milliards de dollars du troisième trimestre de 2012, il reste qu’il est en forte croissance par rapport à la même période de 2010, soit une croissance de 21% qui s’est répercutée mécaniquement sur les bénéfices (3,5 milliards de dollars) qui sont, eux aussi, en augmentation (+11%) par rapport au T4 de 2010. Ces résultats meilleurs qu’attendus permettent à Intel d’afficher des chiffres records sur l’année : 54 milliards de dollars de chiffre d’affaires (+24 %) et un bénéfice net de 12,9 milliards de dollars (+13 %). Impressionnant. Colossal disent certains. Mais alors que nous réserve-t-il pour 2012 ? Le CES 2012 de Las Vegas nous a montré qu’Intel est timoré. Alors qu’ARM annonçait avec fracas ses différentes associations avec des fabricants de smartphones dans le monde, Intel et son Atom étaient aphones. Est-ce pour cela que la firme des ingénieurs a anticipé son premier trimestre 2012 à 12,8 milliards de dollars ? Baisse ou prudence ? Il reste néanmoins que les puces de la société se taillent un succès massif dans le monde des serveurs, des PC de bureau et des notebooks. Et l’arrivée d’Ivy devrait être visible sur le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2012. En attendant, les branches McAfee et Intel Mobile Communications représentent à elles seules plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires au quatrième trimestre 2012. Et tout porte à croire que ce chiffre va augmenter pour l’année prochaine. Est-ce une transformation en douceur du core-business d’Intel ou juste une mode du moment ? 2012 nous le dira !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *