Ecosystème mobile

Les mobiles et plus particulièrement les smartphones sont en train de bouleverser totalement le monde avec une restructuration et un changement de périmètre. Cette croissance spectaculaire est attribuée à la navigation sur Internet mobile, la consommation de contenus numériques et le téléchargement d’applications. En effet, la ou les frontières entre l’informatique mobile –le vieux laptop-  et les smartphones deviennent de plus en plus floues en raison des nouveaux processeurs extrêmement puissants avec des dual-core et une broadband mobile de plus en plus disponible dans le monde et de plus en plus rapide, sans oublier que le rendu de la vidéo devient très professionnel et en HD. Cette nouvelle donne a fait tourner les têtes. Qu’on en juge ! Selon Strategy Analytics, les Américains ont dépensé, en 2011, 23 milliards de dollars sur les applications et les jeux. En 2012, il est prévu au moins 26,1 milliards de dollars de dépenses et on estime à 32 milliards d’applications téléchargées au cours de cette année. L’écosystème du mobile a automatiquement attiré des campagnes de publicité comme le sucre attire les abeilles et les compteurs internationaux arrêtent à près d’un milliard (935 millions de  dollars) la valeur des fameux mobile-ads et ce chiffre doublera, soit une prévision d’environ 1,7 milliards de dollars en 2012. Pour 2013 et 2014, ce seront des chiffres astronomiques. Et dans le cadre des retombées des applications mobiles et selon Strategy Analytics, ils auraient généré plus de 100 milliards de dollars en 2011 et on prévoit d’atteindre 150 milliards de dollars en 2012 soit 50% de plus. En attendant la mise en place de la 3G, de l’authentification, de la carte électronique, de l’e-commerce, de la broadband mobile, l’entreprise algérienne aura pris du retard.
Dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *