Espace privé?

Vous lui dites tout mais lui ne vous dit que ce que vous exprimez. Il vous connaît comme personne. Il sait ce que vous aimez et ce que vous détestez mais vous ; vous ne savez rien. Il connaît vos goûts et se permet même de vous devancer dans vos demandes mais vous ; vous ne le connaissez pas. Il sait presque par cœur vos lectures, vos livres mais vous, vous ne savez rien de lui. Il connaît vos amis, vos fans, vos statistiques et vous, encore une fois, ne savez rien de lui. Tous vos secrets ne sont pour lui que des zéros et des uns mais vous, vous ne savez rien de lui. Et en plus, avec les puissances de calcul qui se développent, on peut aller loin et définir carrément votre profil « presque » exactement. Lui, c’est Facebook ou n’importe quel réseau social et,  par conséquent, sa première vocation est d’être un espace public. Mais qui a dit que Facebook était un lieu privé ? Son créateur, himself, Marc Zuckerberg, avait déclaré que s’il devait recréer Facebook à nouveau, les informations personnelles y seraient publiques par défaut. Public-privé ; quelle dichotomie ! Mais si l’on regarde de plus près, Facebook a été créé pour rendre les données « privées »? publiques. Même si le lieu virtuel est sympa, personne n’est obligé d’y aller. Je ne dis pas que l’on ne peut plus rien dire : bien au contraire, il faut pouvoir s’exprimer, défendre ses opinions et se battre pour cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *