Information

Les datas sont générées partout et pour tout. Si nous regardons notre jolie planète bleue qui commence à chauffer et à devenir petite pour sa population. Mais la planète elle-même a toujours généré d’énormes quantités de données, mais nous y restions sourds et aveugles car nous n’étions pas capables de les saisir. Elle grondait, bruissait, bougeait, s’étendait, se fracassait et se cassait. Les avancées technologiques ont permis de la voir, de la scruter et de numériser les données du climat, de ses entrailles, de la géographie, de la mer, des océans, du relief de tout quoi ! Et cela a donné une masse énorme de données. Est-ce cela les big data ? Big pour grand et data pour données mais aussi big data peut aussi dire big gain.  Gain dans la prospective, gain dans la modélisation mais pour cela, il a fallu interconnecter, faire transiter des datas et les traiter. Internet l’a fait et aujourd’hui, connaître le temps qu’il fait à Bogota, Tokyo ou Mascara nécessite un simple clic. La planète devient un corps équipé d’un système nerveux et nous sommes loin de l’information écrite, parlée et télévisée. L’information qui peut être la data est partout depuis que le monde est monde. L’information devient la vie. L’information, c’est la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *