edito
1

2013, l'année Microsoft?

Microsoft a pris le tournant du mobile au bon moment et commence à exploiter sa grosse machine qui dispose d’un positionnement fort, compte tenu de sa vaste base de consommateurs (PC, ordinateurs portables, consoles et téléphones portables) avec les différents succès du système d’exploitation Windows. Il est juste de dire que ces dernières années, Microsoft […]

uneB285Microsoft a pris le tournant du mobile au bon moment et commence à exploiter sa grosse machine qui dispose d’un positionnement fort, compte tenu de sa vaste base de consommateurs (PC, ordinateurs portables, consoles et téléphones portables) avec les différents succès du système d’exploitation Windows. Il est juste de dire que ces dernières années, Microsoft est devenu un peu aphone et que, peut-être, 2013 sera son année. Pour cela, il faut voir ce qu’a fait Microsoft en 2012. La première des choses, c’est la sortie de la tablette Surface et Windows 8. Les ventes de Surface ont été multipliées par 4 entre octobre et novembre. Décembre étant par excellence un mois spécial pour la consommation et les cadeaux, Microsoft s’attend à un véritable rush sur sa tablette. Deuxième chose, l’écosystème qu’a réussi à créer Microsoft englobant des dispositifs allant de la tablette Surface à la Xbox en passant par les services tels que Windows, Office et Skype, continue à se développer. Sentence confirmée par Juniper Research qui dit qu’il y aura en 2013 quelque 1,3 milliard de personnes à travers le monde qui utiliseront Windows. De plus, avec un potentiel de 8 millions de développeurs qui vont créer des applications pour Surface. Sans oublier que Microsoft a également une forte emprise dans le secteur du divertissement par l’intermédiaire de sa console de jeux Xbox. Cela dit, la concurrence, surtout de Apple et Google, ne vont pas rester les bras croisés, d’autant plus qu’à eux deux, ce sont pratiquement plus de 80% de parts de marché des systèmes d’exploitation avec iOS et Android. Microsoft, se faisant petit, a mis en place SkyDrive qui permet d’intégrer mais aussi de partager les fichiers venant de technologies différentes. 2013, une année de disruption pour ce géant du software, verra ou le développement exponentiel de Microsoft ou bien sa mise à l’écart des développements futurs dans le monde.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There is 1 comment

  • ButterflyOfFire dit :

    Android and GNU/Linux Power ! 🙂

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

    %d blogueurs aiment cette page :
    Lire les articles précédents :
    Après s’être installée en Algérie depuis 5 ans Le finlandais Stonesoft lance ses académies

    Ces académies permettront de donner des formations et des recyclages très pointus dans le domaine de la sécurité informatique « Toutes...

    Fermer