ARPT: Quelques conseils aux usagers de la téléphonie 3G

conseil arptLe lancement commercial de la 3G par les opérateurs est désormais possible après examen sans réserves de la part de l’Autorité de régulation des offres des opérateurs de téléphonie mobile 3G et de leurs conditions générales d’abonnement.
Il est conseillé aux usagers souhaitant s’abonner aux services de la 3G post payés ou pré payés de prendre les précautions suivantes à même de protéger leurs droits  économiques et moraux :
– Exiger de l’opérateur la souscription d’un abonnement ou contrat quel que soit le mode post ou prépayé et la délivrance d’une copie du contrat.
– Bien lire les clauses de leur abonnement afin d’y souscrire en toute connaissance de cause  et ne pas hésiter de se renseigner auprès des conseillers clients sur la portée des engagements souscrits et sur les services offerts.
– Exiger son identification afin d’éviter des usurpations possibles d’identité préjudiciables à l’abonné en cas d’utilisation malveillante de son numéro par un usurpateur et permettre éventuellement au juge et aux services de police judicaire en cas de délit commis par téléphone d’identifier précisément l’auteur
– Exprimer clairement leur choix quant à la conservation de leur numéro GSM éventuel ou leur option en faveur d’une carte SIM limitée à un seul numéro 3G
– Etre attentif à éviter toute consommation non désirée de leur crédit  en optant notamment sur leur Smartphone pour ou contre l’activation automatique des mises à jour des applications y contenues. Les opérateurs ont du reste été avisés par le régulateur de la nécessité d’infirmer l’usager sur ce sujet.
– Ne pas hésiter à prendre contact avec l’Autorité de régulation à l’adresse email info3G@arpt.dz  pour tout problème éventuel rencontré ou pour tout éclaircissement jugé utile.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *