Des supercalculateurs face au dérèglement climatique

climatLes changements climatiques que connaissent l’Europe, les Etats-Unis et l’Asie, placent les services de prévisions météorologiques sur la sellette. C’est notamment le cas aux Etats-Unis où le NWS (National Weather Service) réclame de nouveaux supercalculateurs afin de prédire l’arrivée d’ouragans. Il s’agit pour les chercheurs de disposer d’une plus grande puissance de calcul afin de mieux prévoir l’arrivée des catastrophes climatiques sur le moyen terme et déclencher des alertes météo à temps. Les météorologistes soulignent notamment le retard pris par le NWS face à l’Europe dans le calcul des prévisions à moyen terme. L’ECMWF (European Centre for Medium Range Weather) dispose lui de calculateurs SGI plus modernes. Ironie de l’histoire, ces calculateurs sont 100% américains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *