Les géants de l’Internet chinois à l’assaut de Wall Street

Alibaba_comDeux sites majeurs de l’Internet chinois s’apprêtent à réaliser leur introduction en Bourse aux Etats-Unis.  Alibaba, se présente comme le n°1 chinois du e-commerce. Il s’agit d’une place de marché vers laquelle se tourne une large majorité de Chinois pour tout achat en ligne. Alibaba cherche à lever jusqu’à 15 milliards de dollars à Wall Street. Le pool de banques qui va réaliser cette levée de fonds record a été constitué, mais, si l’on en croit Citigroup, l’un des membres de ce pool, la date de l’introduction en bourse n’a pas encore été actée. On parle du mois d’avril, mais on ne sait toujours pas sur quelle place elle aura effectivement lieu : NYSE ou Nasdaq, la décision n’a visiblement pas encore été prise.
Autre introduction en Bourse très attendue, celle de Weibo, le Twitter chinois. Deux fois plus petit que son alter-ego américain, Weibo appartient à China Corp et à Alibaba. Le réseau de microblogging cherche à lever 500 millions de dollars dans un contexte où son chiffre d’affaires augmente rapidement. Celui-ci a triplé en un an, pour atteindre 188,3 millions de dollars en 2013. Par contre, la croissance du nombre de ses membres commence à ralentir : Weibo comptait 129,1 millions de membres actifs en décembre, un nombre en progression de 2,2% seulement au dernier trimestre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *