Offre / Demande

Lors d’une discussion avec un ami financier de son état, je lui ai posé la question « pourquoi excelle-t-on uniquement dans les démo et le sharing ». Il me regarda étonné et me dit « la demande, mon ami la demande ». La demande crée la fonction. Dans une optique économique, la demande est la quantité d’un produit ou service qui est demandée par les individus ou des entreprises à un niveau de prix donné. Et théoriquement, le niveau de la demande évolue de façon inverse au prix. Keynes est passé par là. Lorsque davantage de personnes désirent un bien, la quantité qui en est demandée pour un prix donné tend à augmenter et le prix peut rester stable. C’est la concurrence entre les les entreprises qui ont la même offre qui le fait diminuer. Enfin de compte, la demande c’est ce que les consommateurs veulent pour subvenir a un besoin et en face nous avons l’offre qui est ce que les entreprises mettent a disposition pour satisfaire le consommateur. Normalement la demande en produits IT –matériel, logiciel et intégration- devrait être énorme puisque presque tout est à faire. La réalité sort de la bouche d’un intégrateur : « la demande est plutôt Gov, ce qui est grave pour l’Economie. De plus, ils ne paient pas ou paient très mal et nous nous enrichissons encore plus les banques » tout en ajoutant que « à la fin d’un projet, si nous équilibrons alors on est content ». Leurs marges sont trop faibles et elles n’investissent pas assez. Et quand on regarde les données, les chefs d’entreprise disent plutôt qu’ils souffrent de la faiblesse de leur carnet de commandes. Offre ou demande, deux faces d’une même pièce apparemment incompatibles, mais qui peuvent être conciliées.Mais comme, rien ne se crée et que tout se transforme, les intégrateurs augmentent ‘automatiquement’ leur prix en tenant compte des majorations et des agios que pourrait leur prendre les banques. Le secteur bancaire, aujourd’hui, est un intermédiaire qui coute cher et qui ne fait pas réellement son boulot, celui d’aider les PME/PMI. Si on veut bien comprendre, la demande existe mais il y a des problèmes pour les paiements même si les ‘clients’ n’ont pas de problèmes financiers.
Le problème, il est où ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *