Microsoft sortira-t-il un nouveau butineur La nouvelle guerre des navigateurs

Après avoir dominé le monde de la navigation web durant plusieurs années, sa part de marché déclina et d’autres challengers entrèrent sur le marché. Internet Explorer est-il à la croisée des chemins ? Assurément non, semble dire Microsoft par la voix de Mary Jo Foley, journaliste très bien informée des coulisses de Redmond. Microsoft aurait en préparation un nouveau navigateur plus léger, dont l’interface et l’expérience utilisateur rappelleraient plus Chrome et Firefox qu’Explorer. Baptisé Spartan en interne, ce navigateur entrerait en action avec Windows 10, et il ne s’agirait pas d’Internet Explorer 12.Parti avec 0% au départ, IE a eu des parts de marché qui avoisinent les 90% avant l’entrée sur le marché de Firefox et ensuite de Chrone. IE a vu sa part de marché s’éroder avec le temps et il commence à réagir. Spartan, sera disponible avec la nouvelle plateforme Window 10 qui sera déployé aussi sur les smartphones et télévision.
Spartan, a été développé à la fois pour la version de bureau de Windows 10 et celle mobile (tablettes et smartphones). Spartan utiliserait quelques unes des briques essentielles d’Explorer, comme le moteur JavaScript Chakra ou le moteur de rendu Trident (pas question pour Microsoft de céder aux sirènes de WebKit). Outre une interface dépouillée, il supportera aussi un système d’extensions.
Et il pourrait être livré avec Windows 10, même si Internet Explorer 11 y sera aussi puisque le navigateur «historique» ne serait là que pour des questions de rétrocompatibilité. L’objectif affiché de Microsoft avec Windows 10 est d’avoir une plateforme qui permet aux développeurs de déployer leur solution partout et rapidement sans avoir à refaire un développement. Cette sortie de Mary Jo Foley met une pression énorme sur Microsoft qui n’a pas fait de commentaires d’autant plus que la seconde moitié de janvier va être un peu lourde pour Microsoft.
La firme de Redmond pourrait en montrer un peu plus sur le sujet lors de sa conférence du 21 janvier prochain, date où il est censé dévoiler quelques unes des fonctions «grand public» de Windows 10 et peut-être un aperçu public à télécharger. En revanche, il n’est pas certain que Spartan ou une première déclinaison beta soit immédiatement disponible. Autre interrogation, Spartan pourrait-il faire son apparition sur d’autres plateformes ? Par contre qu’en serait-il de Spartan pour iOS ? Il lui faudra alors se plier aux exigences d’Apple : le moteur de rendu devra donc être WebKit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *