Google rachète Fitbit

Google a annoncé vendredi avoir acheté Fitbit, le fabricant de dispositifs de suivi de la condition physique, dans le cadre d’un contrat de 2,1 milliards de dollars qui permet de combler l’écart avec Apple sur le marché en pleine croissance de l’électronique portable. Toutefois, l’accord suscite l’inquiétude que la société Internet obtienne des informations de santé privées sur ses utilisateurs.
L’agence est susceptible de faire l’objet d’une surveillance réglementaire de la part d’agences qui enquêtent déjà sur Google pour des raisons d’antitrust, car Fitbit collecte des informations sensibles auprès des utilisateurs via le périphérique. Dans un effort pour écarter ce point potentiellement épineux, Google a déclaré qu’il n’utiliserait pas les données de santé extraites des appareils Fitbit dans le cadre de son activité principale de publicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *