AliBaba en ligne de mire de Trump

Et ça n’en fini pas. Trump ouvre une nouvelle bataille dans la guerre économique entre les États-Unis et la Chine. Après TikTok et WeChat, le président des États-Unis s’attaque au géant chinois du commerce en ligne Alibaba. Donald Trump a laissé entendre qu’Ali baba pourrait également être interdit d’exercer aux États-Unis. Cela s’est passé lors d’une conférence de presse donnée depuis son club de golf de Bedminster, dans le New Jersey.
Trump sait-il que Alibaba c’est 1 000 milliards de dollars par an et qu’il fait 3 ou 4 fois l’américain Amazon. Mais il semble que Trump veuille «bloquer» le développement du Cloud en Chine après que le géant chinois du e-commerce ait investi plus de 28 milliards de dollars dans le cloud, un marché hautement stratégique qui est aujourd’hui la chasse gardée des Américains comme Amazon et Microsoft.

Nous y reviendrons…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *