Blida: la Protection civile lance l’application « Allo Himaya »

Une application «Allo Himaya» (Allo pompiers), initiée par la direction de la Protection civile de la wilaya de Blida, sera lancée prochainement, a-t-on appris auprès du chargé de la communication de ce corps constitué.
Cette application vise notamment à faciliter aux citoyens les appels de secours sur le numéro 1021, a expliqué le sous-lieutenant Adel Ezghimi, précisant que cette APK, en cours d’expérimentation, «sera officiellement téléchargeable, pour les citoyens, au début de l’année prochaine (2021)».
Cette nouvelle application, qui sera aisément téléchargeable depuis le site Google Play, est adaptée à tous les systèmes androïdes, à partir de la version 4,1. Elle est, également, capable de déterminer automatiquement le numéro de l’appelant et son lieu, ce qui permet de s’assurer de la véracité de l’appel au secours, a expliqué la même source.
Outre les appels, cette même application offre, aussi, possibilité d’envoyer des SMS de détresse, en intégrant des informations sur le caractère de l’accident, et d’autres détails liés au lieu, le nombre de blessés, voire même l’état de la route, ou d’un incendie, entre autres.
Explicitant le fonctionnement et les avantages de cette nouvelle application, le sous-lieutenant Adel Ezghimi a ajouté que celle-ci permet, également, à ses utilisateurs, de «donner tous les détails concernant le lieu où le lieu de l’accident, aux fins de faciliter l’envoi des unités territorialement compétentes en temps opportun», a-t-il dit.
L’application «peut, également, être fonctionnelle à l’échelle nationale, soit toutes les wilayas exploitant le système numérique dédié aux appels au secours, à travers les directions des wilayas de la protection civile», a-t-il, encore, fait savoir.
Cette application a été conçue par le chef du bureau des transmissions et de communication opérationnelle de la direction de la protection civile de Blida, le capitaine Ben Lemane, également à l’origine du système numérique des lignes de secours et des lignes privées, est-il indiqué de même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *