Le e-paiement s’introduit dans le secteur des examens nationaux de l’Education nationale

Le ministère de l’Education nationale a lancé une plateforme spéciale de paiement électronique (e-paiement) au profit des candidats devant s’inscrire aux examens nationaux session 2021.

Ces inscriptions «s’effectuent conformément aux procédures de la session précédente mais en recourant à la plateforme numérique de l’Education nationale, en ce sens que les chefs des établissements d’enseignement publics et privés, des trois paliers confondus, se chargeront de l’inscription des élèves candidats à ces examens (5ème, BEM et BAC)», indique le ministère sur son site internet.
Cette procédure contribue à «endiguer l’expansion du coronavirus en évitant les rassemblements et en assurant la distanciation physique au niveau des bureaux de poste».
Le ministère vise, à travers ce nouveau type de paiement, à permettre aux parents d’élèves ainsi qu’aux candidats libres détenteurs de la carte Eddahabia d’Algérie Poste de régler les frais d’inscription sans avoir à se déplacer aux bureaux de poste.
Afin de maitriser les différentes phases d’organisation de ces examens et mener à bien cette opérante de grande envergure, le ministère de l’Education nationale invite «l’ensemble des parties prenantes, notamment les directeurs des établissements, à se conformer à nombre de procédures organisationnelles, dont le signalement des établissements accueillant pour la première fois des classes d’examen».
Une telle démarche permet d’actualiser la liste de ces écoles déclarées par les directions de l’Education, en les insérant à l’annuaire des établissements sur la nouvelle plateforme.
A noter que l’opération des inscriptions aux examens nationaux, qui a débuté le 3 janvier 2021, s’étalera jusqu’au 28 du même mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *