Tourisme et Destination Algérie: Tirer profit des innovations en matière de digital

Une convention de partenariat a été signée à Alger entre l’Office national du tourisme (ONT) et le Forum des jeunes et startups (FJS) portant sur la mise en place d’une stratégie pour l’utilisation des nouvelles technologies et le numérique dans la promotion de la destination touristique Algérie.
Le document a été signée par le Dg de l’ONT, Nabil Mellouk, et le président du FJS, Khaled Boukhalfa, en présence du ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou.
Cette convention vise à accompagner les jeunes créateurs pour vendre des idées dans le cadre de start-up spécialisées dans le tourisme, à faciliter leur accès à l’investissement dans les nouvelles technologies et les conceptions électroniques et à les mettre en œuvre.
Elle prévoit également de tirer profit des nouvelles innovations en matière de numérisation, de les utiliser dans la promotion de la destination Algérie et d’ouvrir un espace numérique pour les opérateurs et professionnels du tourisme et de l’hôtellerie.
Intervenant à l’occasion, le ministre du Tourisme a souligné l’importance de cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de «la démarche des hautes autorités contenue dans le programme du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui accorde la priorité à l’appui et à l’encouragement des start-up», d’autant qu’elles constituent «la locomotive du nouveau modèle économique qui a été adopté et qui repose essentiellement sur la connaissance et l’innovation».
Ce modèle «repose sur le potentiel de jeunes instruits, novateurs et porteurs d’idées prodigieuses à concrétiser dans des projets innovants susceptibles de contribuer au développement de l’économie nationale via des startups capables de faire la différence et de réaliser le bond qualitatif tant attendu».
Il a affirmé, en outre, que le secteur du Tourisme «compte parmi les secteurs ouverts aux jeunes, en ce sens qu’il leur assure un accompagnement en matière de création de projets et de start-up capables de contribuer à la création de richesses et de postes d’emploi, et de favoriser, partant la relance de l’économie nationale», rappelant la création du Fonds pour le financement des startups sur instructions du président de la République.
Pour sa part, le DG de l’ONT a mis en avant l’importance des nouvelles technologies et du numérique «dans la promotion du produit et de la destination touristique nationale», notant que ladite convention permettra à ces entreprises de «concrétiser leurs idées novatrices et scientifiques et de développer le secteur, notamment en termes de promotion touristique et de développement de l’économie nationale hors hydrocarbures».
Par ailleurs, le président du FJS a mis en avant le rôle de ces entreprises dans la promotion touristique, estimant que cette initiative se veut «un trait d’union entre les porteurs de projets innovants et les commissions de tutelle, l’objectif état promouvoir le tourisme».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *