Le super-ordinateur allemand contre le Covid-19

Quel est l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur le système de soins ? Et comment anticiper le nombre
de lits de réanimation à équiper en fonction de son évolution et de la circulation du virus ? A l’heure où l’on commence à vacciner la population, la question reste cruciale. C’est l’enjeu du projet européen Excellerat, mené par l’Institut fédéral allemand de recherche sur la population (BiB) et le Centre de calcul haute performance de Stuttgart (HLRS). Ce dernier est équipé depuis l’an dernier de l’ordinateur Hawk, classé au 16e rang mondial des 500 supercalculateurs les plus puissants, qui permet des simulations sur de gigantesques volumes de données.
La machine s’est en outre tout récemment vue dotée de nouveaux processeurs lui donnant de nouvelles possibilités dans le domaine de l’intelligence artificielle. Seul problème, l’utilisation de cette énorme puissance de calcul exige des compétences très pointues en informatique. Pour permettre aux chercheurs du BiB d’utiliser directement Hawk, les ingénieurs en informatique de l’université ont mis au point une plateforme intelligente qui permet l’échange et le transfert de données.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *