edito
0

3G -5J

Une semaine folle.  Le monde de la téléphonie mobile est en ébullition ! Tout le monde en parle. 3G par ci. 3G par là. Un peu comme la mariée qui est attendue et qui met du temps à arriver. C’est son jour et tout le monde attend patiemment et sans faire de bruit. Le haut débit […]

uneC318Une semaine folle.  Le monde de la téléphonie mobile est en ébullition ! Tout le monde en parle. 3G par ci. 3G par là. Un peu comme la mariée qui est attendue et qui met du temps à arriver. C’est son jour et tout le monde attend patiemment et sans faire de bruit. Le haut débit mobile, la 3G, débarquera progressivement dans les 4 premières villes qui sont Alger, Oran, Constantine et Ouargla cette semaine. Les opérateurs télécom algériens comptent sur cette nouvelle technologie pour redresser leurs marges et les questionnements fusent de partout. Que permet-elle de faire? Combien coûtent le ou les forfaits? Avec quels terminaux? Avec quelle SIM ?
Annoncée depuis 2004, elle arrive, enfin, en 2013 en Algérie. Plusieurs choses sont à savoir. L’arrivée de la 3G, à grand renfort de publicités et d’offres alléchantes, peut nous faire oublier un point essentiel : la sécurité. Car si l’amélioration de l’accessibilité aux services web est séduisante, et nous en avons fait l’expérience avec Ooredoo, elle est également synonyme de vulnérabilité. En effet, l’Internet mobile ultrarapide va désormais permettre aux utilisateurs de surfer comme s’ils étaient au bureau. Ce que peu de gens savent, c’est qu’un téléphone connecté à la 3G est sujet aux mêmes dangers qu’un ordinateur classique. Donc il faut se protéger des logiciels malveillants et autres logiciels dormants. Il faut du bon sens et quelques règles à suivre pour profiter au maximum de cette 3G. Il faut avoir constamment son smartphone à portée de vos yeux afin d’éviter qu’on y installe des applications espionnes. Snowden est passé par là. Et utiliser toujours des antivirus et autres application de protection et surtout ne pas stocker de données confidentielles de l’entreprise sur son mobile sans les crypter. Et bien sur donner un mot de passe à votre smartphone en cas de vol.

uneB318

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
M2M, bâtiment intelligent et ville intelligente Lafarge trace ses bétons avec les puces RFID

Le RFID- radio frequency identification-, plus connu sous le générique de NFC ou de technologie de la radio-identification, permet d’identifier...

Fermer