L'Essentiel
0

60 millions d’utilisateurs en 2025

La mutation du secteur des télécommunications en Algérie s’est manifestée par l’apparition de nouveaux métiers liés, notamment, aux activités de l’Internet, de télé-conseillers, de la production de logiciels et d’installations de réseaux d’entreprises et des système d’information.. L’ouverture du secteur à la concurrence est, par ailleurs, plus que profitable au marché qui enregistre une baisse […]

La mutation du secteur des télécommunications en Algérie s’est manifestée par l’apparition de nouveaux métiers liés, notamment, aux activités de l’Internet, de télé-conseillers, de la production de logiciels et d’installations de réseaux d’entreprises et des système d’information..
L’ouverture du secteur à la concurrence est, par ailleurs, plus que profitable au marché qui enregistre une baisse sans précédent des tarifs de communication téléphonique et de connexion à Internet, et ce, au moment où l’infrastructure réseau filaire, hertzien et satellitaire ne cesse de s’étoffer et de s’élargir à l’ensemble du territoire. Principal acteur de ce marché en pleine expansion, Algérie Télécom, l’opérateur historique, avec ses principales filières de téléphonie mobile, Internet et de télécommunications satellites.
Suivant la tendance du marché qui connaît donc des évolutions spectaculaires, notamment dans le domaine des réseaux d’entreprises, système d’information et de la téléphonie mobile, Algérie Télécom assure actuellement des prestations au profit de 11 millions de clients tous segments de services confondus, a souligné Slimane Khireddine, P-DG du Groupe lors de la cérémonie inaugurale du salon des télécoms. Un salon auquel son entreprise, forte d’un chiffre d’affaires de 100 milliards de dinars (1,2% du PIB), participe en force avec un stand de plus de 500 m2, le plus important de l’événement. Faisant le lien avec la récente tenue du 1er salon algérien des centres d’appels, M. Khireddine a saisi l’occasion pour faire part de la volonté de son Groupe de mettre à la disposition de ses clients une palette de services innovants résultant de la convergence et du couplage entre la téléphonie et l’informatique.
« Une multitude de services peuvent être développés avec une valeur ajoutée considérable, notamment par le recours aux bases de données qui permettent de stocker l’information, de l’enrichir, de l’analyser pour la réutiliser », a-t-il affirmé. A ce titre, il rappellera également l’engagement pris avec Vorax Technologies pour la création, en 2008, de 48 centres d’appels couvrant l’ensemble des wilayas. Le projet vise, note-t-il, à mettre à la disposition des administrations, des collectivités locales et des secteurs public et privé – le secteur bancaire en particulier – des moyens modernes et efficaces de communication avec leurs administrés, usagers et clients.
Du côté de sa filiale mobile, Mobilis, l’heure est plutôt aux démonstrations sur la 3e génération du mobile qu’elle compte adopter dès que l’Autorité de régulation (Arpt) aura accordé les licences d’exploitation. Trois réseaux pilotes sont actuellement à l’étape expérimentale de cette technologie, qui mobilisera un investissement de 40 millions d’euros. Le premier appareil sera opérationnel vers le mois de juin 2008, annonce-t-on d’ores et déjà.
Même son de cloche du côté du concurrent Nedjma. Au niveau de son stand de 200 m2 réservé au salon des télécoms, cet autre opérateur a fait de la 3G son cheval de bataille. Certes, toutes les nouvelles offres grand public ou entreprise étaient présentées pour l’occasion, mais la 3G accapare la part du lion dans les démonstrations sur les diverses applications. En somme, en attendant la mise sur le marché des licences d’exploitation de cette technologie, connue notamment pour ses applications de la TV sur mobile, visioconférence, accès Internet, téléchargement, la 3G est devenue depuis des mois le maître mot du secteur des TIC en Algérie.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Cisco en Algérie

M. Lahouari Belbari était présent au salon international des télécoms qui s’est déroulé à la Safex. Bien que ne disposant...

Fermer