L'Essentiel
0

Alors que le marché des smartphones est en croissance Le marché des Apps ronronne

Comme c’était prévu, il faut chercher autre chose. En effet, les signes avant-coureurs sont là. Le volume des ventes d’applications mobiles au Royaume-Uni pourrait être proche de peak-off avec des signes que la demande des consommateurs est en déclin, selon une étude de Deloitte citée par un Financial Times rapport. Deloitte a révélé que 31% des utilisateurs […]

Comme c’était prévu, il faut chercher autre chose. En effet, les signes avant-coureurs sont là. Le volume des ventes d’applications mobiles au Royaume-Uni pourrait être proche de peak-off avec des signes que la demande des consommateurs est en déclin, selon une étude de Deloitte citée par un Financial Times rapport. Deloitte a révélé que 31% des utilisateurs de smartphones au Royaume-Uni ne n’ont pas téléchargé d’applications pour leurs appareils pendant un mois, soit une diminution de 20% par rapport à la même période d’il y a un an. En outre, le rapport va plus loin, le nombre moyen de téléchargements par utilisateur a baissé de 2,32 à 1,82 au cours de la même période.Cela pour les chiffres de téléchargement, en termes de monétisation, près de 90% des personnes interrogées ont déclaré n’avoir jamais dépensé de l’argent sur les applications ou tout autre contenu intelligent. Le gratuit a la cote mais cela restreint obligatoirement la taille potentielle du marché car les développeurs d’application veulent vivre de leur travail. Et s’ils ne peuvent pas le faire, ils s’arrêtent de développer tout simplement. Cette tendance ne semble pas être mondiale ou globale.
En effet, Apple a déclaré en juillet que près de la moitié des 20 milliards de dollars en revenus versés aux développeurs dans son App Store a été générée au cours des 12 mois. D’un autre côté, Google Play, quant à lui, est en train de rattraper l’App Store en termes de revenus générés, selon des chiffres récents du cabinet d’analyste App Annie.Enfin, selon Deloitte, le marché du Royaume-Uni est considéré comme un marché baromètre pour les applications. Ce qui fait que si le téléchargement d’application au Royaume-Uni est proche d’atteindre ses limites, cette tendance pourrait devenir mondiale au cours des prochaines années tout en affirmant que les résultats ne correspondent pas à la contraction du marché mais à une croissance de plus en plus d’utilisateurs qui ne téléchargent plus d’application alors que le marché des smartphones est en pleine expansion. Cet état de fait va rendre les choses de plus en plus difficiles pour les développeurs indépendants qui ont déjà du mal à gagner en visibilité pour leurs produits parmi les millions d’applications disponibles.
Ceux qui gagneront dans l’affaire seront les développeurs qui localiseront leurs applications pour toucher une cible bien précise en attendant que quelqu’un crée quelque chose qui va bouleverser le marché.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Les portes du silence de l’ARPT

L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) a le secret le plus gardé au monde : les chiffres...

Fermer