Satellite
2

Anti-piratage TV les mesures de Canalsat font des victimes parmi les démodulateurs locaux

Les nouvelles mesures lancées le 14 janvier 2017 par le bouquet français Canalsat pour lutter contre le piratage de ses offres TV par satellite font ces dernières semaines beaucoup de victimes parmi les récepteurs satellitaires fabriqués en Algérie ou importés. En effet, la majorité des démodulateurs dans le pays n’arrivent plus à décrypter de façon […]

Les nouvelles mesures lancées le 14 janvier 2017 par le bouquet français Canalsat pour lutter contre le piratage de ses offres TV par satellite font ces dernières semaines beaucoup de victimes parmi les récepteurs satellitaires fabriqués en Algérie ou importés.
En effet, la majorité des démodulateurs dans le pays n’arrivent plus à décrypter de façon permanente les chaines du bouquet Canalsat tant prisé par les férus de cinéma et football algérien. Il est constaté une instabilité dans la réception de plusieurs chaines de ce bouquet notamment les chaines Canal+ de même que les chaines TNTSAT.
Des freeze, des coupures et blocages de la majorité des chaines ainsi que des beug du démodulateur et des déconnexions des serveurs interviennent fréquemment en dépit des diverses mises à jour proposées par les récepteurs numériques pour contrecarrer les attaques lancées par le bouquet officiel Canalsat .
Cette tendance à freezer régulièrement a été notamment constatée depuis le 14 janvier 2017 date du lancement par Canal+ d’un nouveau cryptage de ses chaines de télévision. Canal+ a, ainsi, diffusé un nouveau signal qui devait renforcer le cryptage de l’ensemble de son bouquet, dans le cadre de la lutte contre le piratage. Pour rappel, ItMAG a déjà annoncé, dans un précédent numéro, le lancement par Canal+ d’un décodeur au cours de l’année 2017 qui devait, de son côté, mettre un terme au piratage de ses chaines TV par les diverses méthodes de décodage dont le Card Sharing utilisé largement dans le pays.
En Algérie, les récepteurs satellites comme Starsat, Géant et autres Iris sat et Stream System, reliés pour certains d’entre eux à des serveurs GShare, StarShare, Cccam et autres systèmes de Card Sharing utilisés pour le décryptage des chaines TV, n’arrivent plus à décoder de manière régulière le bouquet Canalsat.

Attaques sans précédent, flashs pirates inefficaces
Les serveurs pirates dont dépendent les récepteurs numériques en Algérie subissent ainsi des attaques sans précédents de Canalsat. La dernière version du cryptage de ce bouquet a fini par récolter ses fruits. Malgré la contre-offensive des serveurs pirates qui ont réussi tout de même à décoder, en l’espace de quelques jours, toutes les chaines de ce bouquet, y compris les chaines phares de Canalsat en l’occurrence Canal+, il reste que, c’est la première fois de l’histoire du contre-piratage TV, les nombreuses mises à jour et autres flash pirates semblent inefficaces.
Les serveurs pirates subissent des attaques régulières qui mettent à mal le matériel connecté. Les fameuses chaines Canal+ ne sont plus, par exemple, décryptées par certains démos très appréciés dans le pays comme le Starsat SR-2000HD ACE et cela en dépit des mises à jour proposées par les fabricants de ces récepteurs satellites pour contrecarrer les attaques anti-piratage de Canalsat.
Le système anti-piratage, lancé à coup de millions d’euros par le groupe Canalsat, n’a pu venir, à aucun moment, à bout des deux récepteurs de la marque algérienne Atlas (HD 100 et HD 200), qui continuaient à recevoir normalement l’ensemble du bouquet. Certes, il y a eu comme même, depuis le lancement à la mi-janvier du nouveau cryptage de Canalsat, quelques coupures et blocages de certaines chaines de ce bouquet, mais les mises à jour proposées pour ces deux démos ont immédiatement rendus caduque le système de cryptage.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 2 comments

  • annie dit :

    n importe quoi * propagande canal * car les atlas 200 hd vont encore mieux qu avant
    les techniciens d atlas sont plus fort que ceux de canal . ils seront toujours trop incompetant pour securiser leur system et depuis des années !

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les articles précédents :
    Condor Electronics au MWC 2017 A55, RCS et déploiement à l’international

    Condor Electronics était présent cette année au Mobile World Congress qui s’est tenu du 27 fevrier au 2 mars à...

    Fermer