L'Essentiel
1

Applications mobiles et hôtellerie Le boom des réservations via les smartphones

Accéder plus rapidement à votre chambre d’hôtel grâce à l’enregistrement par mobile est dorénavant possible. L’application Mobile Marriott se veut être un «nouveau compagnon de voyage». Une application qui permet de réserver des chambres dans plus de 4 000 hôtels et centres de villégiature dans 70 pays, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 […]

Accéder plus rapidement à votre chambre d’hôtel grâce à l’enregistrement par mobile est dorénavant possible. L’application Mobile Marriott se veut être un «nouveau compagnon de voyage». Une application qui permet de réserver des chambres dans plus de 4 000 hôtels et centres de villégiature dans 70 pays, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et où que vous soyez. Elle permet en outre de rechercher des hôtels à proximité de la position du client grâce à la fonctionnalité GPS et afficher les photos d’un hôtel, découvrir ses prestations et consulter des cartes.
II y a aussi la possibilité de consulter des guides touristiques, riches en conseils pratiques concernant la destination du voyageur. «Ayant effectué des essais préalables à l’application, la compagnie a affiché un taux de réussite de 98% en exécutant plus d’un demi-million d’enregistrement via Mobile, ce qui a fait que 9 clients sur 10 sont satisfaits et se disent prêts à réutiliser cette application, lors de leurs prochains séjours», indiquent les responsables de cette entreprise. Marriott qui a déjà une présence commerciale en Algérie à travers l’exploitation de «Renaissance Tlemcen» inaugurée en 2011 et qui compte manager un autre hôtel à Constantine à partir de 2015, envoie une notification sur les iPhone ou Androïd après 16h00, le jour avant leur arrivée pour les alerter qu’ils peuvent effectuer l’enregistrement. Ainsi, ils reçoivent une notification automatique quand leur chambre est prête. Etant donné que les informations client sont déjà stockées dans les profils des membres, les clients ont juste à se présenter au comptoir pour récupérer leurs clés magnétiques à la réception.
A la fin du séjour, le client est alerté sur son téléphone portable sur l’état de sa facture finale, sur l’e-mail où la facture sera envoyée permettant d’effectuer le paiement en toute confidentialité. Une autre notification est envoyée pour indiquer aussi au client le moment où il doit quitter sa chambre.
Les smartphones vont-ils révolutionner l’hôtellerie ? Apparemment oui. Le trafic sur le web mobile va dépasser celui du web classique. L’intérêt pour l’hôtelier est d’être présent dès aujourd’hui sur le marché mobile avec des applications sur mesure, proposant géolocalisation, meilleur tarif disponible et intégration d’une vidéo. Pour obtenir une meilleure visibilité, il utilise tous les leviers technologiques d’internet : Facebook, Twitter, blog et référencement naturel.
Au-delà des réservations, c’est tout un système de précommande, la gestion des check in et check out, des services de conciergerie qui sont en jeu. Tout en autonomisant son possesseur, le smartphone octroie des gains de temps considérables, un cas rare pour des hommes d’affaires toujours pressés.

Augmenter les revenus complémentaires
Plusieurs conditions peuvent permettre de rendre un site pour mobile utile pour les clients : éviter le recours aux Flash ou aux vidéos qui ralentissent fortement la navigation des clients, alors que le client mobile cherche avant tout à rationaliser son temps, éviter le format pdf qui ne sert pas à grand-chose sur un petit écran et présenter les basiques ou fondamentaux : adresse, téléphone, accès à l’hôtel, FAQ, prix et prestations. Ainsi, les smartphones et tablettes sont appelés à devenir le principal moyen de réservation en ligne dans les prochaines années. Selon une étude du site Skyscanner, non seulement le nombre d’applications mobile a explosé ces dernières années, mais les acteurs font face aujourd’hui à de nouveaux enjeux et de nouvelles attentes du consommateur. La consommation d’information sur le mobile est la principale fonctionnalité sur le mobile.
Faire évoluer les mentalités et éduquer les consommateurs est primordial pour développer les applications mobiles. Outre la réservation de chambres, la montée en puissance des smartphones devrait prochainement concerner toutes les étapes de l’expérience hôtelière, de la préparation du voyage au retour.
Il y a aujourd’hui plus de personnes dans le monde qui détiennent un téléphone portable que de gens qui ont un ordinateur. Le mobile offre ainsi une quantité massive d’opportunités et de possibilités différentes. Dans un esprit d’innovation permanente et pour anticiper les nouvelles habitudes de consommation de ses clients, Accor a repensé ses solutions mobiles pour leur proposer une expérience enrichie, plus performante, optimisée pour tous les terminaux mobiles.
Ces solutions permettent de réserver un hôtel en toute circonstance, notamment grâce à la géo localisation et en toute transparence avec les fiches et vidéos hôtels. Les réservations mobiles sont en plein essor : le chiffre d’affaires du Groupe généré par ce canal de réservation a été multiplié par 20 en 4 ans. En 2012, les applications et sites mobile de Accor ont reçu plus de 10 millions de visiteurs uniques.

Une présence capitale sur le Web
«Nous avons principalement 2 réseaux majeurs de distribution. Les ventes directes que sont les Web sites Accor et les centres d’appel Accor dans le monde et les ventes indirectes qui sont des intermédiaires : Les OTA (Expédia, Hotel.com, etc.) et les GDS (Amadeus, Sabre, Galileo). Une autre partie de nos réservations s’effectue par mail ou par téléphone, directement à notre service réservation du Sofitel Alger», a déclaré Luc Lamorille, DG du Sofitel Alger. Le miracle technologique permet même de voir une chambre d’hôtel avant d’y mettre les pieds.
Le comportement de réservation des voyageurs d’affaires et de loisirs démontre clairement l’avantage du mobile en matière de flexibilité, ceux-ci réservant leurs chambres d’hôtel de plus en plus tardivement. Trois réservations sur quatre sont faites pour le jour même ou pour le lendemain et nombreuses sont les personnes qui ne séjournent qu’une nuit dans l’hôtel qu’elles ont réservé. Par ailleurs, plus de la moitié des réservations mobiles concernent des chambres simples.
Les services mobiles semblent donc répondre principalement au caractère urgent des réservations effectuées par les professionnels en déplacement. En Algérie, les hôtels sont encore loin de cette réalité.
A l’exception des grands établissements de 4 et 5 étoiles, la réservation se fait encore de manière traditionnelle, c’est-à-dire au meilleur des cas par téléphone ou présence physique. Parmi les facteurs qui désavantagent l’essor de réservation en ligne figurent l’absence de monétique et surtout de haut débit. Dans ce contexte, il faut savoir que le commerce en ligne en France a été multiplié par trois en 2011 grâce à deux facteurs qui sont la sécurisation des transactions sur le Net et l’entrée massive de l’Internet haut débit dans les foyers. Il existe très peu de véritables sites de e-commerce permettant de faire des échanges commerciaux sur Internet qui utilisent le paiement en ligne. L’absence d’une base de commerce électronique en Algérie, empêche les entreprises algériennes de profiter de gains supplémentaires.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There is 1 comment

  • […] Applications mobiles et hôtellerie Le boom des réservations via les … IT Mag Accéder plus rapidement à votre chambre d'hôtel grâce à l'enregistrement par mobile est dorénavant possible.  […]

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les articles précédents :
    La Chine, premier marché d’Apple

    Cette semaine Apple a eu très peur après qu’une rumeur a annoncé que certains produits Apple auraient été mis dans...

    Fermer