L'Essentiel
0

Après avoir digéré Alcatel-Lucent: Nokia achete et se redéploie

Quelques jours après avoir mis la main sur le français Withings, le géant finlandais des équipements télécoms Nokia poursuit ses emplettes en annonçant la reprise de Gainspeed, pour un montant non spécifié. Basée à Sunnyvale, dans le comté de Santa Clara en Californie, cette start-up est un pionnier des architectures d’accès distribuées (DAA) pour les […]

Quelques jours après avoir mis la main sur le français Withings, le géant finlandais des équipements télécoms Nokia poursuit ses emplettes en annonçant la reprise de Gainspeed, pour un montant non spécifié. Basée à Sunnyvale, dans le comté de Santa Clara en Californie, cette start-up est un pionnier des architectures d’accès distribuées (DAA) pour les réseaux câblés employant 70 salariés. Grâce à cette opération de croissance externe, Nokia va renforcer son portefeuille technologique sur les équipements réseaux fixes, division qui a réalisé un chiffre d’affaires de 2,385 milliards d’euros en 2015.
Nokia a lancé aujourd’hui, et pour la troisième année de suite, son ‘Open Innovation Challenge’, désormais dédié à l’Internet des objets (IoT) pour la sécurité publique, les voitures connectées, l’industrie 4.0, la santé numérique, les services publics et les villes intelligentes (smart cities).’La compétition est organisée en partenariat avec la société de capital-risque privée Nokia Growth Partners, qui a annoncé cette année un fonds de 350 millions de dollars dollars pour l’investissement dans des entreprises spécialistes de l’IoT’, a précisé le géant finlandais des télécommunications, qui souligne par ailleurs que d’après des prévisions récentes de Bell Labs Consulting, l’IoT comptera 46 milliards d’appareils connectés en 2020.
Tous ces appareils créeront toute une variété de scénarios d’utilisation de l’IoT comme des villes intelligentes plus respectueuses de l’environnement, des services de santé plus intelligents et plus rapides, des applications de sécurité publique qui sauveront des vies, et des réseaux d’électricité smart grid plus réactifs et intuitifs. Le Nokia Open Innovation Challenge 2016 a pour vocation de mettre en lumière des idées d’avenir et de nouveaux modèles économiques qui porteront ces secteurs de l’IoT. L’innovation, l’impact et le potentiel commercial des candidatures seront évalués par un jury d’experts de Nokia et du secteur.
Les gagnants pourront rejoindre l’Innovation Accelerator Program de Nokia afin de développer leurs idées au sein du groupe, accéder à ses marchés dans le monde entier et tisser des liens avec les investisseurs. Les 3 équipes les mieux classées partageront en outre un prix d’une valeur de 100.000 euros pour l’incubation de leurs projets. En réalité, Nokia ne veut pas vraiment mettre son nom sur votre smartphone. Il sait que la bataille est terminée. Il veut en revanche apposé son nom sur tout ce qui se connecte à votre téléphone, et cela pourrait être un marché bien plus prometteur.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
nabni
Nabni lance sa soirée-débat «e-galité digital»: Ne pas crypter ses rèves

Nabni a choisi l’école de l’Esaa pour sa soirée numérique. Un panel de 6 professionnels des TIC et 5 thèmes...

Fermer