L'Essentiel
1

Après beaucoup de réflexion, de temps et d’analyse du marché L’Eepad se repositionne

Après un peu moins de 3 années d’absence, l’ancien fournisseur d’accès à Internet, Eepad, serait de retour sur le marché algérien dans le domaine du contenu et la formation. Comme Icare, l’Eepad renaît de ses cendres.. Qui ne se souvient pas de ce mathématicien venu d’Annaba et qui utilisa l’Internet et la visioconférence pour la […]

zalaAprès un peu moins de 3 années d’absence, l’ancien fournisseur d’accès à Internet, Eepad, serait de retour sur le marché algérien dans le domaine du contenu et la formation.

Comme Icare, l’Eepad renaît de ses cendres.. Qui ne se souvient pas de ce mathématicien venu d’Annaba et qui utilisa l’Internet et la visioconférence pour la formation à distance … en 1998 avec une liaison, tenez vous bien, de 64 kilo-octes par seconde. l’Eepad – l’Établissement de l’enseignement professionnel à distance -, crée en 1991, avait dans son ADN la formation, l’enseignement et la diffusion du savoir. Après un passage en tant ISP et fournisseur de service Internet, l’Eepad revient vers la formations et le contenu.
On l’a disait morte ou moribonde, Nouar Harzallah montre que son entreprise crée, propose et développe des solutions, et c’est son P-dg, qui l’a annoncé lors d’une conférence de presse après prés de 3 années d’arrêt suite à un conflit commercial avec Algérie Télécom. L’objet de la conférence de presse est de présenté la nouvelle plateforme de multiservices « MyZala ». Le pdg de l’Eepad la défini comme cela «  grâce à une clé, vous pouvez avoir accès à plusieurs services comme regarder des chaînes de TV en direct, revoir des émissions ou des documentaires en différé, visualiser des vidéos thématiques, créer sa communauté d’amis et partager des vidéos avec eux, communiquer avec ses amis en toute sécurité » tout en ajoutant que « vous pouvez apprendre et étudier en visualisant des cours et des exercices corrigés en format vidéo et texte grâce au programme Tarbiatic et enfin, jouer ».
Il suffit pour cela d’avoir un accès à l’Internet « quelque soit l’opérateur et même à l’étranger » souligne le Pdg de l’Eepad.
Pour cela, il faut avoir en sa procession soit une tablette Eepad, soit la ZalaKey qui sont produits à Annaba. Chaque device procède en son sein un numéro de série et un petit programme qui lui permet de se connecter à la plateforme. « Nous avons deux options, la première permet d’utiliser la plateforme et la deuxième option permet d’avoir une trentaine de chaines de télévision. De plus, nous offrons à nos clients 5 gigaoctets pour qu’ils puissent sauvegarder ce qu’ils veulent » nous dit en aparté Nouar Harzallah.
La ZalaKey, qui peut être aussi branchée sur la sortie HDMI du téléviseur, le transformant en un smart TV, change complètement l’offre télévision puisque le téléspectateur peut carrément voir ce qu’il programme car la clé permet le « téléchargement des programmes et leur stockage » sans oublier aussi le payement des frais pour regarder les chaînes de télévision cryptées grâce à une carte prépayée. Last but not the least, la clé, nous dit Nouar Harzallah « cette plateforme a été entièrement réfléchi, conçu et développée par des jeunes ingénieurs algériens». De plus, ajoute-t-il «notre absence du marché nous permis de faire une restructuration de l’entreprise en ayant toujours en tête de proposer et développer du contenu algérien à mettre sur la toile pour ne pas se contenter de consommer ce qui nous vient de l’extérieur seulement. ».
Concernant l’offre e-learning ‘Tarbiatic’, qui concerne les élèves des classes d’examen (terminale et du BEM), cette offre n’a pas changé et propose des cours sur les matières essentielles à savoir : les mathématiques, la physique chimie, les sciences naturelles, l’arabe, le français et l’anglais, ainsi que l’histoire-géographie.
Interrogé sur le tarif de ce service, M. Harzallah a précisé que l’option une est à 300 dinars et l’option deux est à 800 dinars par mois, tout en ajoutant que ce prix pourra être revu à la baisse à l’avenir. Il termine par « l’Eepad se positionne en tant que fournisseur de contenu avec des compétences algériennes. La vraie bataille est celle du contenu et non celle de l’accès Internet ».
Est-ce qu’un eco-système est entrain de se mettre en action car il va falloir créer et mettre du contenu local pour intéresser et fidéliser l’utilisateur. On attend pour voir..

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There is 1 comment

  • […] Après un peu moins de 3 années d’absence, l’ancien fournisseur d’accès à Internet, Eepad, serait de retour sur le marché algérien dans le domaine du contenu et la formation. Comme Icare, l’Eepad renaît de ses cendres..  […]

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les articles précédents :
    LA FIBRE PAR GOOGLE : BIENTÔT EN FRANCE ?

    Il semblerait que Google prévoit de lancer sa célèbre offre Internet par fibre en France, Google Fiber. En voilà une rumeur...

    Fermer