L'Essentiel
2

Après dix ans de labeur et d’innovation Condor lance deux smartphones

Toute la question est donc de savoir dans quelle mesure Condor pourrait réajuster sa stratégie et, mieux encore, « aller dans une autre direction », comme l’y invitent maints inconditionnels lucides C’est dans un hôtel El Aurassi arborant la couleur bleu de la marque que Condor Electronics a fêté sa dixième année d’existence avec le […]

Lors de la présentation du smartphone Condor

Lors de la présentation du smartphone Condor

Toute la question est donc de savoir dans quelle mesure Condor pourrait réajuster sa stratégie et, mieux encore, « aller dans une autre direction », comme l’y invitent maints inconditionnels lucides
C’est dans un hôtel El Aurassi arborant la couleur bleu de la marque que Condor Electronics a fêté sa dixième année d’existence avec le lancement en avant-première de son dernier-né : le smartphone ; en collaboration avec le chinois Hisense. Ce lancement en grande pompe intervient après celui de ses deux tablettes numériques qui sont vendues, pour la première à 7 pouces, à 9 000 dinars, et la deuxième, 10 pouces, à 20 000 dinars. La société algérienne n’avait pas l’intention de rester sur les tablettes numériques mais d’aller plus loin et donc de lancer deux smartphones sous Android 4.1 (Jelly Bean).Lors de son allocution, le PDG de Condor Electronics, Abdelmalek Benhamadi, a mis l’accent sur le savoir-faire de son entreprise en mettant en avant la réalisation de ses projets. Il a présenté lors de cette journée la composition et les structures de Condor Electronics tout en parlant de nouveaux produits pour 2013.Il a commencé par les deux smartphones mais aussi des cellules photovoltaïques qu’il compte fabriquer en Algérie. Revenant sur l’informatique, le PDG de l’entreprise de Bordj Bou Arréridj a présenté le « All In One », un ordinateur tout en un avec un écran tactile doté de Wi-Fi, Bluetooth et Webcam mais aussi le laptop pour les écoliers, presque incassable, permettant à nos jeunes bambins d’avoir à portée de main non seulement les cours mais aussi d’être connecté à l’Internet.Même si la guerre fait rage, Condor Electronics ne veut pas rater le coche et entre dans le territoire des fabricants de smartphones. Il est prêt à prendre une part du milliard d’appareils de ce type qui seront vendus dans le monde en 2013. De plus, rien ne l’empêche d’aller vers Windows 8 pour ses smartphones car, ne l’oublions pas, les PC Condor tournent aussi sous Microsoft. Il n’empêche qu’un tournant semble pris et dont Condor est obligé de tenir compte : la guerre du smartphone est lancée en Algérie.  Toute la question est donc de savoir dans quelle mesure Condor pourrait réajuster sa stratégie et, mieux encore, « aller dans une autre direction », comme l’y invitent maints inconditionnels lucides. Le challenge de Condor, en somme, consiste à continuer de convaincre que son produit « made in Algeria » est aussi bon que celui qui est fabriqué ailleurs. Pari osé au vu de la tendance générale qui fait que l’Algérien achète « étranger » même s’il existe un produit équivalent « algérien ». Forcément, la guerre sera féroce. Cela compte énormément et signifie beaucoup, puisque le téléphone intelligent s’érige maintenant en organe à part entière, jouant le rôle d’une véritable troisième main. C’est un outil qui étend son empire en devenant central dans nos vies et plus encore dans l’avenir et dans tous les domaines d’activité sans oublier les fantastiques perspectives de développement technologique et de croissance économique qu’il ouvre. Mais ce qui est sûr, c’est que la région de Bordj Bou Arréridj est devenue au fil du temps un écosystème très intéressant pour de futurs développements de produits électroniques, informatiques et aéronautiques.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 2 comments

  • baahmed dit :

    salam alikoum

    Je crois que ce n’est pas une bonne idee d efaire de windows 8 son systeme d’e’xploitation de smartphone , il y’a androide et apple qui se partage le marche avec des applications en nombre

  • zakaria dit :

    Au fait, windows 8 est un système d’exploitation pour ordinateurs de bureau et PCs portables, en plus des tablettes convertibles récemment dévoilées par plusieurs constructeurs. Mais windows n’a jamais été un OS pour smartphones, c’est vrai qu’on parle de Windows RT pour processeurs ARM, mais c’est pas adapté aux téléphones, à part, bien sûr si vous faites référence à Windows phone 8, ce qui serait justifié 🙂

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les articles précédents :
    M. Rafik Boussa, directeur général de Grant Thornton Algérie : « Le challenge pour un jeune entrepreneur, c’est de faire face à toute sorte de contraintes »

    Dans les universités, en dehors de celles-ci, un noyau de jeunes esprits entrepreneurs a émergé, avec la volonté de créer...

    Fermer