L'Essentiel
0

Apres les BTS et autre plateforme pour les opérateurs télécom Huawei lance en Algérie ses smartphones.

Qui aurait imaginé il y a quelques années que Huawei, un géant chinois de l’électronique autrefois uniquement un sous-traitant, fasse une entrée aussi tonitruante sur le marché grand public ? Pourtant, c’est bien un véritable smartphone haut de gamme que la marque a lancé mardi à Londres, à un prix défiant toute concurrence. L’Ascend P6, […]

huaweiQui aurait imaginé il y a quelques années que Huawei, un géant chinois de l’électronique autrefois uniquement un sous-traitant, fasse une entrée aussi tonitruante sur le marché grand public ? Pourtant, c’est bien un véritable smartphone haut de gamme que la marque a lancé mardi à Londres, à un prix défiant toute concurrence. L’Ascend P6, présenté comme le smartphone le plus fin du monde, sera commercialisé en Europe à 399 euros, contre 600 à 800 euros pour les derniers modèles d’Apple (l’iPhone 5) et de Samsung (Galaxy S4 4G). Mais avant cela, il était à Alger pour lancer ses terminaux mobiles et son distributeur Xodis sur l’Algérie. Pour l’Algérie, ce sera le D1 et P1 de la serie Ascend, des smartphones tournant sous Android qui seront sur le marché et nous dit-on en aparté Tark Ben Ayed, DG de Xodis, « à un prix défiant toute concurrence ».   Au cours de la conférence de presse, le directeur général de Huawei Algérie a dit que « Huawei lance des Smartphones de haut de gamme ainsi que des features phone sur le marché algérien ». Donnant des chiffres pour montrer la puissance de sa compagnie, il dira que  «  127 millions d’unités ont été vendues en 2012, dont 52 millions de Smartphones, représentant une hausse de 60% par rapport à 2011 » et que la compagnie chinoise compte aller encore plus loin pour 2013..Enfin, il conclura en disant que « Huawei touche plus de 150 marché et plus de 400 opérateurs télécoms dans le monde » et qu’il vise à être le leader dans le marché mondial du smartphone tout en ajoutant que « 46% des 150.000 personnes qu’emploie Huawei sont dans la recherche et développement». Chiffre astronomique et pour lequel nous avons dû faire redire la phrase au Dg et à son traducteur. C’est dire que l’équipementier chinois va à la conquête du monde même s’il a déclaré son intérêt pour racheter Nokia avant de démentir fermement.Au niveau de l’espace de produits Huawei, il y avait bien des smartphones de toute forme et toute couleurs mais juste à coté sur une table énormément d’outils pour les réseaux d’entreprises comme les trancodeurs 3G/RG45 et autre extension de Wifi sans oublier les mini-switch à destination de l’entreprise. Tout cela sous le slogan du « Make it Possible »

huawei2 huawei5

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
GeekWeek : Entre mirage et virage technologique

Au moment ou Internet a révolutionné l’ensemble des dimensions de la vie humaine au niveau planétaire, la communication institutionnelle a...

Fermer