Dépéches
2

Après plusieurs années d'attente Epay.dz décroche la certification CIB?

Est ce qu’une hirondelle fait le printemps. Après plusieurs report pour la très attendu 3G, le paysage terne du monde des TIC est aujourd’hui illuminé d’une belle étoile. En effet, la bonne nouvelle nous vient d’un petit opérateur dans le monde du paiement électronique qui vient de lancer pour la première fois en Algérie l’activité […]

e-commerce epayEst ce qu’une hirondelle fait le printemps. Après plusieurs report pour la très attendu 3G, le paysage terne du monde des TIC est aujourd’hui illuminé d’une belle étoile. En effet, la bonne nouvelle nous vient d’un petit opérateur dans le monde du paiement électronique qui vient de lancer pour la première fois en Algérie l’activité du e-commerce.  

« Nous allons lancer quelques choses de très important pour la paysage bancaire algérien » nous Mohamed Hamza, l’initiateur et porteur du projet Epay.dz lors d’une rencontre tout en nous disant que « je ne peux rien divulguer pour le moment ». Il nous laissa sur notre faim. Comme rien n’arrive tout seul, nous rencontrons Nawel Benkritli,  DG de la Satim qui nous dit « on va lancer quelque chose d’important, très prochainement » sans vouloir nous dire quoi que ce soit.

Nous nous sommes attelés à trouver qu’est ce qui se prépare? Un des web-marchand qui veut garder l’anonymat nous annonce que  » Les opérations de paiement online par Epay.dz viennent d’être validés par la très stricte communauté bancaire puisque n’importe quel porteur de carte CIB (interbancaire) peut à présent acheter ou vendre au travers de ce support innovant. »  Selon certaines autres indiscrétions, ePay.dz a déjà noué des partenariats stratégiques ciblés avec des opérateurs majeurs avec lesquels d’importants services à valeur ajoutée seront lancés très rapidement.

Premier site algérien de traitement des paiements online, ePay.dz réussit le pari de rehausser l’image du paysage des TIC en Algérie en lançant la possibilité pour tous de payer une recharge de crédit mobile, un billet d’avion, une facture téléphonique ou tout simplement une location de chambre d’hôtel par un simple clic mais il n’etait pas connecté à la Satim. Si cette information venait à se confirmer, Epay.dz serait alors la première entreprise algérienne à faire du ebanking.

Après l’entrée de la 3G, voila que le ebanking et le ecommerce pointe du nez. La communauté des web-commerçants en attente de ce service depuis fort longtemps va se ruer sur le champ inexploité de la vente à distance et bénéficier des innombrables opportunités de développement d’affaire que permet ce nouveau mode de distribution. Il était temps. Il devenait important que le e-commerce soit pris en charge, soutenu et aider par la communauté bancaire. Enfin de bonnes nouvelles!

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 2 comments

  • Bouhedli dit :

    Excellent article merci et bonne continuation

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les articles précédents :
    La 3G est lancée en Algérie

    L'ARPT- Autorité de régulation des Postes et télécom- vient de "achevé ses travaux d’examen des nombreuses offres commerciales tant permanentes...

    Fermer