L'Essentiel
3

Belgacem Haba, inventeur à Fikra 2.0 Et le rêve devient réalité

« Mon rêve à moi est qu’un jour je ferais quelque chose ici » nous dit Belgacem Haba en marge de la rencontre Fikra. Ce sera le dernier speaker de la première journée de Fikra 2.0. Très décontracté, sourire aux lèvres, Belgacem Haba commencera son speech par un « je suis exactement comme vous » et se lancera sur […]

Fikra_large« Mon rêve à moi est qu’un jour je ferais quelque chose ici » nous dit Belgacem Haba en marge de la rencontre Fikra. Ce sera le dernier speaker de la première journée de Fikra 2.0.
Très décontracté, sourire aux lèvres, Belgacem Haba commencera son speech par un « je suis exactement comme vous » et se lancera sur une chronologie de sa vie qui a commencé à M’ghaier, une petite commune à côté de Oued Souf. Chercheur de renommée mondiale, Haba est connu dans le domaine de la micro-électronique avec plus de 150 brevets déposés. Il est actuellement employé chez Google où me dit-il « je suis libre dans ce que je veux faire. Et j’ai déjà deux projets qui commencent ». Debout sur l’estrade, il commence par « Vous ne devez pas être un génie pour avoir du succès »  dira-t-il aux nombreux jeunes qui buvaient ses paroles. Il fait l’école et l’université algérienne à l’USTHB. «à Alger, j’ai appris à maÏtriser les X et Y et à Stanford j’ai appris à devenir entrepreneur» tout en ajoutant que «à Alger, je ne croyais pas en moi, à Stanford on croyait en moi». Tout en regardant la salle pleine à craquer, il dira «ne laissez pas la vie définir pour vous, c’est vous qui définissez votre vie. Sachez qu’il vous appartient de savoir vous affirmer et de croire en vous».
La Leland Stanford Junior University, plus connue sous le nom d’université Stanford, est une université américaine privée, située au cœur de la Silicon Valley au sud de San Francisco, séparée de Palo Alto par l’avenue El Camino Real. Elle a notamment participé à l’élaboration d’Internet. Elle tire son nom du fils de ses fondateurs, Leland et Jane Stanford : Leland Stanford Junior était un homme d’affaires et homme politique américain du XIXe siècle. Parmi ses professeurs et chercheurs, on compte actuellement 18 prix Nobel.
A  la fin de son speech, Belgacem Haba présenta les Google Glass avec lequel il fit quelques démonstrations tout en disant que «il faut apprendre à réagir avec le monde extérieur». Il termine par la photo d’un jeu sur la géographie qu’il a conçue et réalisée plus de 35 ans après l’avoir conçu dans sa tête à El M’ghaier quand il avait 10 ans tout en disant que «If you have something on your mind, do it!».

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 3 comments

  • ButterflyOfFire dit :

    Bonjour,
    Excellent articles … qui fait rêver !
    Mais vendre du rêve au géniteurs d’idées fraîches (les jeunes) ne fonctionne pas aujourd’hui !
    If you have a dream, it will die with you, young algerian ! But if you go out from this … I know … It’s our country, not theirs … your dream will become reality !

    Ne cachons pas le soleil avec un tamis ! 35 ans plutard pour réaliser un rêve d’enfant ! Alors qu’ailleurs, les enfants réalisent leur rêves dans la secondes où l’idée naisse !
    Allez pour plus de rêve, je vous propose aussi une vidéo d’un imminent mathématicien français : Ils nous parlera d’idées ;).
    Bon visionnage : Il est jeune, il est beau, Il est intelligent, il est français quoi !

    Voici la description de la vidéo :
    Cédric Villani est un mathématicien de renommée mondiale, l’un des meilleurs spécialistes des équations de la théorie cinétique des gaz et des plasmas, et du transport optimal. Ancien élève de l’École normale supérieure de Paris, il a reçu en 2010 la Médaille Fields, la plus prestigieuse des récompenses du monde mathématique. Après avoir occupé des postes à Atlanta, Berkeley et Princeton et à l’École normale supérieure de Lyon de 2000 à 2009, il est actuellement professeur à l’Université de Lyon et directeur de l’Institut Henri Poincaré à Paris. Vulgarisateur scientifique hors pair, il aime partager sa passion avec enthousiasme et humour.

    Lien : https://www.youtube.com/watch?v=crM1Z-x-o_Q
    Salutations !

  • ButterflyOfFire dit :

    Re, en parlant toujours d’idées et comme par pur hasard de mes lectures sur le web, il s’avère même que monsieur Cédric Villani, personnage que j’ai cité dans mon précédent message, a été l’invité de l’USTHB le 11 mars 2014 😉 (hasard ou coïncidence ?!)

    http://www.usthb.dz/spip.php?article884

    Salutations 😉

  • hamza dit :

    une très bonne réflexion de la part du papillon !!

    je me suis posé la question; où la francophonie va nous apporter??

    Regards

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les articles précédents :
    Conférence dédiée à la promotion des idées Une Fikra pour relancer l’optimisme

    La 2e édition de Fikra conférence a eu lieu à l’hôtel El-Aurassi (Alger) avec comme thème principal l’optimisme. Le but...

    Fermer