L'Essentiel
0

Campagne contre les antennes paraboliques en Iran

La police iranienne a lancé une nouvelle campagne contre les antennes paraboliques, largement utilisées en Iran pour regarder les chaînes de télévision étrangères. «L’utilisation d’antennes paraboliques est interdite par la loi et nous avons demandé à tous les gérants des immeubles de ne plus utiliser ces équipements», a déclaré le chef de la police de […]

La police iranienne a lancé une nouvelle campagne contre les antennes paraboliques, largement utilisées en Iran pour regarder les chaînes de télévision étrangères. «L’utilisation d’antennes paraboliques est interdite par la loi et nous avons demandé à tous les gérants des immeubles de ne plus utiliser ces équipements», a déclaré le chef de la police de Téhéran, le général Morteza Talaïe, cité par la presse. «S’ils ne le font pas eux-mêmes, nous demanderons à la justice d’intervenir», a-t-il affirmé, ajoutant toutefois qu’aucun «ultimatum» n’avait été fixé. «Notre priorité est d’empêcher les importations d’équipements de réception», a-t-il ajouté. Le général Talaïe a annoncé qu’au cours des quatre derniers mois, plus de 27 000 antennes paraboliques et autres équipements de réception de chaînes satellitaires avaient été saisis à Téhéran. La télévision par satellite est jugée «décadente» et est interdite en Iran, mais les campagnes successives de la police pour en interdire l’utilisation n’ont pas réussi jusqu’ici à endiguer l’installation d’équipements pour la recevoir. Aucun chiffre officiel sur le nombre d’antennes paraboliques n’est disponible, mais des députés avaient estimé il y a quelques années qu’il s’établissait entre trois et quatre millions. Le piratage de décodeurs permet de capter plusieurs centaines de chaînes internationales, dont plus d’une vingtaine financées par l’opposition en exil, principalement basée aux Etats-Unis. Les autorités ciblent particulièrement ces dernières avec des méthodes de brouillage.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Sidi Fredj en quelques clics

Le site Web du complexe de Sidi Fredj (www.sidifredj-hotels.com) est une fenêtre grande ouverte sur l'évasion. Il procure aux internautes...

Fermer