L'Essentiel
0

Cartes ART : la grosse arnaque

Les Algériens viennent de se rendre à une surprenante évidence et ce, juste quelques minutes après le coup de sifflet du match d’ouverture. Au moment où les téléspectateurs se sentaient à peine soulagés du veto du Cheikh Salah Kamel, patron du groupe audiovisuel arabe ART, détenteur des droits de retransmission des matchs du grand rendez-vous […]

Les Algériens viennent de se rendre à une surprenante évidence et ce, juste quelques minutes après le coup de sifflet du match d’ouverture. Au moment où les téléspectateurs se sentaient à peine soulagés du veto du Cheikh Salah Kamel, patron du groupe audiovisuel arabe ART, détenteur des droits de retransmission des matchs du grand rendez-vous footballistique de la planète pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, voilà que «l’arnaque» leur tombe du ciel sur la tête… réceptrice. Sans répit, ils viennent de subir dès le jour du Mondial le premier désagrément de la coupe. En effet, plusieurs citoyens ont crié au scandale hier depuis leurs balcons ou auprès des magasins de vente. Cela s’est passé suite aux blocages constatés sur leurs démodulateurs où l’interruption de séquences du match Allemagne-Costa Rica, vendredi ou au cours du match Angleterre-Paraguay a trahi une escroquerie inavouée. Les cartes à puce commercialisées en Algérie sont tout simplement périmées si l’on sait que le stock de la représentation du groupe nommé n’a pas enregistré de ventes depuis une année au moins avant le Mondial. La «coupe» du cheikh, qui a refusé de céder les droits de rediffusion aux chaînes arabes de télévision, a débordé. Le groupe a commencé, pour rappel, la commercialisation sans garantie, depuis jeudi, via Algérie Poste de quelque 300 000 cartes à puce d’un mois de validité au prix de 2 000 DA.
Ces cartes, à la surprise générale, n’ont pas dépassé, à en croire certaines victimes, au meilleur des cas le seuil d’utilité de quatre jours. Les acquéreurs de ces cartes ont cru au miracle avant de se voir coller à l’écran noir en dépit de l’assurance psychique du fait que ces cartes sont distribuées par un organisme public au prix subventionné. Mais personne ne prédisait à «cette élimination du premier tour de manivelle». La surprise était au rendez-vous des Algériens car les malchanceux n’ont eu, tous comptes faits, que quelques heures de joie et de couleurs des stades allemands. Certaines victimes outrées par cette escroquerie de «l’âge du numérique» n’ont eu malheureusement qu’une demi-heure de plaisir. A Bab El Oued, Bab Ezzouar, place des Martyrs, place du 1er Mai et Alger-Centre, pour ne citer que les zones où l’on a constaté des rixes entre clients et revendeurs aux magasins spécialisés ou avec les préposés aux guichets de la poste, les «matchs» ont gagné la rue.
Mais le bonheur des uns (comme le patron d’ART) ne fait forcément pas le malheur de nous autres Algériens connus pour la débrouillardise et l’esprit éveillé. Après le retour du réflexe de se regrouper autour d’une antenne collective pour l’intérêt général, les matchs de la Coupe du monde sont par ailleurs banalisés sur d’autres chaînes de grande audience. Les bonnes nouvelles ne parviennent pas toujours du groupe ART. Des chaînes classiques aux grandes traditions audiovisuelles ont sauvé l’honneur des Algériens mordus de la balle ronde et qui ne peuvent pas s’offrir le luxe de la carte du Cheikh. Ces chaînes qu’on ne remerciera jamais assez offrent le «bouquet suivant» pour pallier ce qui allait devenir une arnaque du Saoudien au peuple algérien. Les Algériens peuvent effectivement, cela s’est vérifié vendredi et samedi, suivre tous les matchs du Mondial sur les chaînes françaises TF1 et M6 en clair avec un démodulateur… analogique. Tous les matchs peuvent aussi être suivis sur les TSR1 et TSR2 (Suisse romande), la ZDF (chaîne publique allemande, sur le satellite Astra) avec en prime une très bonne qualité d’images, comparées à celles fournies par les fameuses chaînes ART, accompagnées en outre d’analyses et des informations «plein la coupe».

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Vers la gestion informatisée des cimetières

Nos sources auprès de l'administration de la wilaya d'Alger nous informent, à ce sujet, que le fichier en question «est...

Fermer