ActuNet
0

Chine : l’anonymat interdit sur Internet

La Chine contraint désormais les utilisateurs de ses réseaux sociaux à s’inscrire sous leur véritable identité, et censurera les contenus gênants. Le gouvernement chinois, qui connaît la puissance des réseaux sociaux et les utilise sans complexe à des fins de propagande, a pris de nouvelles mesures pour en contrôler l’utilisation. La plateforme de microblogging Weibo, […]

La Chine contraint désormais les utilisateurs de ses réseaux sociaux à s’inscrire sous leur véritable identité, et censurera les contenus gênants. Le gouvernement chinois, qui connaît la puissance des réseaux sociaux et les utilise sans complexe à des fins de propagande, a pris de nouvelles mesures pour en contrôler l’utilisation. La plateforme de microblogging Weibo, qui revendique 280 millions d’utilisateurs en Chine, doit désormais exiger que ses utilisateurs s’inscrivent sous leur véritable identité. Par ailleurs, le plus important portail Internet du pays, Sohu, sera contraint de faire disparaître de ses résultats de recherche les contenus jugés « contraires à l’ordre public ». Enfin, une licence spécifique devra dorénavant être délivrée par les autorités pour obtenir l’autorisation d’héberger un site de microblogging ou autre réseau social. Les entreprises concernées ont trois mois pour obtempérer. Officiellement, il s’agit de « protéger les intérêts » des internautes et d’« améliorer la crédibilité sur le Web », explique l’autorité de régulation de web chinois.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Guerre des brevets : British Telecom porte plainte contre Google

Depuis le printemps, de nombreux fabricants de terminaux mobiles, comme Apple et Samsung, se livrent une bataille juridique, s’accusant mutuellement...

Fermer