L'Essentiel
2

Club DSI d’Ernst & Young : Les « tableaux de bord » en débat

Le cabinet-conseil Ernst & Young a organisé une 4e rencontre de son Club DSI Algérie au niveau de l’Hôtel Hilton. Après avoir discuté dans les précédentes éditions de différentes problématiques liées à l’informatique et à sa relation aux métiers de l’entreprise comme la mise en place d’une organisation informatique, la gestion de projet ou dernièrement […]

Le cabinet-conseil Ernst & Young a organisé une 4e rencontre de son Club DSI Algérie au niveau de l’Hôtel Hilton. Après avoir discuté dans les précédentes éditions de différentes problématiques liées à l’informatique et à sa relation aux métiers de l’entreprise comme la mise en place d’une organisation informatique, la gestion de projet ou dernièrement les ERP, le thème central de cette rencontre a concerné les tableaux de bord dans la fonction informatique. Les experts d’Ernst & Young ont dans un premier temps rappelé la situation difficile qu’occupe une DSI au sein d’une entreprise, d’où le besoin de se doter des meilleurs méthodes (gouvernance, pilotage) et d’outils de gestion que sont les tableaux de bord. L’ensemble des tableaux de bord (TB) ont été passés en revue par les experts d’Ernst & Young, avec une introduction à la notion de Balance Score Card et son caractère à intégrer la dimension stratégique et prospective dans la fonction informatique.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 2 comments

  • mezoued mohand dit :

    Les sujets abordés par Ernst & Young sont essentiels, indispensables aux pme pmi, privées ou nationales, grandes ou moyennes, et parfois même pour les petites entreprises, qui recherchent performance et efficacité. Les tableaux de bord et tableaux de bord prospectifs (BSC) en particulier, alliés à une architecture d’entreprise par processus,…. A partir de ce type d’organisation, toute stratégie deviendrait alors opérationnelle ! On peut mesurer alors les objectifs et les réalisations ( rapports d’activité par processus en fonction des indicateurs de performance propre à chaque processus, définis). Ce type d’organisation ou schéma est perçu aujourd’hui comme condition sine qua non pour simplifier toute implantation de SI.

    MM. MEZOUED
    CONSULTANT/FORMATEUR EN MANAGEMENT
    ALGER – PARIS

  • mezoued dit :

    Je souligne le fait des difficultés rencontrées des DCI pr pilotage pour les tableaux de bord,
    un petit j’aime pour le billet.

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

    %d blogueurs aiment cette page :
    Lire les articles précédents :
    Facebook préparerait un navigateur

    Après avoir développé plusieurs applications mobiles, Facebook pourrait-il se tourner vers le marché des navigateurs? C’est en tout cas l’une...

    Fermer