L'Essentiel
5

Comment se fabrique une carte mère Condor

Le groupe Antar Trade Benhamadi, plus connu par sa marque Condor, est entré dans le monde informatique depuis 4 années et au cours de nos différentes rencontres avec ses responsables, le maître mot était toujours « nous allons fabriquer notre ordinateur ». En 2011, Condor Informatique nous invite à visiter son usine de fabrication de cartes mères. […]

Le groupe Antar Trade Benhamadi, plus connu par sa marque Condor, est entré dans le monde informatique depuis 4 années et au cours de nos différentes rencontres avec ses responsables, le maître mot était toujours « nous allons fabriquer notre ordinateur ». En 2011, Condor Informatique nous invite à visiter son usine de fabrication de cartes mères.
Bordj Bou Arréridj, zone industrielle, usine de Condor. Un immense bâtiment de trois étages peint en blanc et qui est l’espace de la production en masse de la carte mère.

Chaîne SMT
A proprement parler et si on exclut le packaging de la carte mère, aujourd’hui Condor fabrique pour lui-même uniquement la carte mère. Elle se fait en trois grandes étapes : la chaîne de montage SMT, la chaîne de montage DIP et le contrôle de qualité. Rez-de-chaussée du bâtiment Condor : une immense salle, dotée de deux chaînes complètes de fabrication où chaque chaîne est composée d’une partie SMT, pour Surface Mount Technology. En gros, sur cette partie sont installés les composants de la carte qui ne traversent pas le PCB. Les composants sont déposés sur la carte PCB grâce à un robot. Le PCB est un circuit imprimé qui est fabriqué par une société tierce car comme nous le dit le technicien sur place, « pour penser à fabriquer les PCB, il faut réfléchir à de très grandes quantités, autrement ce n’est pas rentable ». La fabrication peut commencer et la première machine va recouvrir certaines parties du PCB d´une fine couche d´étain qui permettra à la deuxième machine d´implanter les petits composants sur la carte (résistances, diode …) qui se trouve dans un rouleau. Le robot l’extrait et l’installe à sa place. L´opération s´effectue très rapidement. A la sortie, les composants de surface sont installés. Il reste maintenant à installer les principaux composants, en termes d’intelligence, comme les chipsets qui seront implantés par la troisième machine. La vitesse est plus réduite que le montage des composants en surface. A partir de ce moment, la carte va passer dans un tunnel de chaleur qui va permettre de souder les composants implantés grâce à l’étain déposé par la première machine. A la sortie, tous les composants en surface sont installés, on passe directement à la phase de contrôle. Il y a deux contrôles, le contrôle visuel et le contrôle en fonctionnement. Le contrôle visuel se fait à la sortie du tunnel de chauffage grâce à un cache, une sorte de bout de plastique troué là où il y a des composants. Le contrôleur ajuste ce cache sur la carte et visuellement il voit si tous les composants ont été installés ou s’il y a de mauvaises soudures. Dans le cas où il y a une défectuosité, cette carte est acheminée vers un espace où deux techniciens vont essayer de régler le problème. Dans le cas contraire, la carte ira vers le rebut.

Chaîne DIP
A partir ce cet instant, la carte électronique va aller au première étage dans la chaîne de montage DIP -Insertion Process. Cette étape n’est plus automatique, elle devient manuelle car les composants (slot, connecteurs, condensateur, ..) doivent traverser le PCB. Cette étape nécessite de la main d’œuvre qui va implanter les divers composants selon le schéma qu’ils ont en face d’eux. A la fin du processus d’implantation le PCB va aller dans un bain d’étain fondu à 250° qui va permettre de souder les composants implantés. A la sortie, c’est une carte mère.

Le contrôle de qualité
Parce que personne n´est infaillible, que ce soit l´homme ou la machine, un contrôle de qualité est nécessaire. Condor est d´ailleurs très strict sur ce point, puisque toutes les cartes doivent passer un boot-test. Mais tout d’abord, il y a un contrôle visuel après sa sortie du bain d’étain. Toutes les pattes de circuits qui dépassent sont systématiquement coupées et l’étain qui est en plus est retiré pour qu’il y ait des soudures nettes. La carte est installée dans un banc d’essai qui va insérer le Bios et en même temps tester l’ensemble de la carte. Une fois le OK, la carte passe dans un banc de test qui va faire un essai de démarrage mais aussi contrôler l’ensemble des sorties (mémoire, son, écran, réseau …). Une fois le OK donné, cette carte est bonne pour la troisième est dernière phase qui est celle de devenir un micro-ordinateur dans la chaîne de montage; un étage au-dessus.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 5 comments

  • baissi azzedine dit :

    j ai un carte condor g41csp c est de la merde bouriture . le bios ne commane pas .ne pst rapide. et elle et tre chere.

  • Hedi abid dit :

    bonjour, pourais_je trouve au condor une carte mere convertible avec un pc medion pentium 4 intel inside ref c.mer ancienne MS 7091ver 10 sachant bien que je possede a mon pc des fiches etraccords avant et arrieres avec dimemsion de c.m 24/24cm mes remerciements d’avant

  • messadi dit :

    pour info je suis dans le domaine soft et hard depuis tozz et le pc condor est une big merde algerienne 100 % tamazight cosa nostra des benhammadi tete de con

  • asilinore24 dit :

    купить сим карту +по военному билету
    К вашему книманию новый ресурс где вы найдете любые документы: паспорт РФ,Водительские права,военный билет,а также гражданство стран ЕС. http://rf-docs.ru
    Быстрое изготовление и низкие цены

  • Josephsar dit :

    Звоните: +7904-391-19-44, пишите: dmurach@yandex.ru и сайт: spclab.ru …seo продвижении сайтов в нижнем Новгороде. сервис Мурач Дмитрия работает на нужный вам результат!

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

    %d blogueurs aiment cette page :
    Lire les articles précédents :
    Mise en ligne de la première chaîne de fabrication de cartes mères par Condor : L’indépendance technologique

    Et « un » de plus pour le groupe Antar Trade Benhamadi dans un éventail de produits déjà très large. Electroménagers, ordinateurs,...

    Fermer