L'Essentiel
0

Communication institutionnelle sur le web Les sites peinent à sortir du contenu officiel

Après plus de six mois du séminaire sur la communication institutionnelle tenu en juin 2013 qui a consacré une partie de ses travaux à l’utilisation des TIC, les organismes publics et privés ayant une mission de service public ont évolué différemment dans l’utilisation du web. La plupart des sites de ces institutions continuent de commettre […]

contenuAprès plus de six mois du séminaire sur la communication institutionnelle tenu en juin 2013 qui a consacré une partie de ses travaux à l’utilisation des TIC, les organismes publics et privés ayant une mission de service public ont évolué différemment dans l’utilisation du web. La plupart des sites de ces institutions continuent de commettre le même péché en n’actualisant que peu leurs informations et en omettant de mettre celles-ci à la portée de l’internaute lambda en toute clarté comme les textes nouveaux. Les sites des ministères et des autres organismes se contentent d’afficher des galeries photos et des fonctions au contenu explicite du genre «contactez-nous», «téléchargements» et «liens utiles».
D’autres ministères, comme celui des Affaires étrangères, ont fait l’effort d’innover : un exemple que d’autres n’ont pas suivi.
Lors de la rencontre de juin dernier, le souci des responsables de la communication gouvernementale était porté sur les multimédias. Un constat de sites web et de portails publics a même été effectué par Mme Ouahiba Hamzaoui pour établir un état des lieux. Ce même état des lieux ne semble pas avoir évolué grandement. D’ailleurs le ministère de la Communication a prévu de ne pas s’arrêter aux constats et de faire mieux, ce qui se fait toujours attendre.
En plus du ministère, la communication institutionnelle y compris par le web devait aussi être organisée dans son fonctionnement par les chargés de communication. Certains, comme celui en poste au ministère du Travail maintiennent effectivement un contact avec la presse par ce biais.
Même Abdelmalek Sellal, Premier ministre avait incité à l’utilisation des réseaux sociaux et autres moyens de communication modernes pour entrer en lien avec les citoyens.
Les exemples de la cellule de communication de la DGSN et de la Gendarmerie sont des esquisses de cette activité qui commence à trouver un terrain d’application.
Plus globalement, les systèmes d’information interne et la fonction de communication ainsi que l’utilisation des TIC dans la e-administration sont des thèmes qui devaient trouver un terrain d’application après que leurs fondements ont été expliqués par Mazouz Rezigui et Cherif Benmehrez.
Néanmoins, le flux de l’information des institutions publiques vers les medias électroniques est resté limité.
Episodiquement, ces institutions à l’instar de la Banque d’Algérie choisissent un de ces médias pour communiquer, ce qui représente une nouveauté pour eux.
La communication institutionnelle se fait encore plus discrète sur le Net en temps de crise, comme en témoigne le crash de l’avion militaire ces derniers jours. Cette prudence n’a pas empêché le ministère de la Défense de donner l’information sur son site internet.
Ainsi, aux formes habituelles de communication des institutions comme les communiqués, les bulletins d’information et les conférences de presse viennent s’ajouter les sites web.
Ces derniers font appel à des financements par des budgets, des fonds spéciaux ou encore des sponsors des entreprises stratégiques.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
GeekWeek: Rêver dans des salles d’Internet !

Après avoir vécu deux jours d’effervescence et de promotion d’idées avec Fikra, nous remettons les pieds sur terre. Ces jours-ci,...

Fermer