Dépéches
2

CyberRif à Tamesghida (Wilaya de Médéa)

IT MAG vient d’apprendre que la première étape de la tournée nationale CyberRif s’installera à Tamesghida.   Articles similaires

IT MAG vient d’apprendre que la première étape de la tournée nationale CyberRif s’installera à Tamesghida.

 

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 2 comments

  • Nous avons reçu un très jolie papier de Mustapha Chaouch l’initiateur de Cyberrif.

    Bonsoir,
    Il est 19 heures, nous avons déjà reçu beaucoup de monde au CyberRif installé au niveau de la maison de jeunes de Tamezguida, village rural à vocation agricole, perché sur les monts de Médéa.
    Encadrés par l’équipe du CyberRif et de 2 ingénieurs de la Direction de Wilaya des PTIC, plus d’une centaine d’écoliers et de collégiens de 8 à 16 ans se sont succédés sur la douzaine de micro-ordinateurs mis à leur disposition pour découvrir Internet et quelques unes des possibilités qu’il offre aux usagers.
    Pour cette première journée, le déploiement du matériel et la mise en place des équipements (Montage des chapiteaux, Montage et pointage de la parabole, configuration de la connexion internet et du réseau wifi….) a pris une bonne matinée, achevée par le lancement officiel par Monsieur le Wali de Médéa en présence du Président d’APW, de plusieurs membres de l’exécutif, du Président d’APC de Tamezguida et des organes de presse.
    Contacté au sujet du débit qui paraissait initialement faible, ATS a rapidement fait le nécessaire pour que soit mis à la disposition du CyberRif une liaison de 2 mégas dédiés, pour la plus grande joie de tous les concernés.
    Monsieur le Wali de Médéa, les cadres de la wilaya, en particulier le Directeur des PTIC, et les cadres de l’APC de Tamezguida ont réservé un accueil chaleureux au CyberRif et n’ont négligé aucun effort pour la réussite de l’opération au profit des populations rurales.

    Simultanément nous avons commencé à collecter des données sur le petit monde de Tamezguida, Statitistiques, histoire, légendes et anecdotes.
    Saviez-vous par exemple que la signification de Tamezguida serait pour certains « haute flamme » en référence à un ancien volcan actuellement éteint.
    On dit aussi que le père de la reine Elizabeth d’Angleterre, aurait reçu de la France qui le courtisait « La Rose de Tamezguida » qui n’avait pas sa pareille.
    Le lac suspendu Dhaia à moins d’une heure de marche à pied, cumule les éloges sur la beauté de son site et les légendes les plus extraordinaires .
    Quant à l’une des premières anecdotes de l’équipe du CyberRif, elle a été vécue par M. Kharroubi Chef de Projet CyberRif au MPTIC: Il a reçu un vieux villageois, barbe blanche, qui lui a parlé en excellent français, exprimant ses félicitations pour l’opération et ses remerciements pour ce qu’elle apporte aux jeunes du village.
    Au moment où le vieil homme retournant sur ses pas s’éloignait du CyberRif, M. Kharroubi le rappelle : « Hadj! Hadj! Ya Hadj! ». A ce moment l’un des présents se rapproche et dit à M. Kharroubi : « Ce n’est pas un Hadj. C’est Frère Robert un moine apiculteur de la région! ».

    Amicalement
    Mustapha C.

  • bahaa dit :

    Bonsoir,
    Il est 19 heures, nous avons déjà reçu beaucoup de monde au bahaa installé au niveau de la maison de jeunes de Tamezguida, village rural à vocation agricole, perché sur les monts de Médéa.
    Encadrés par l’équipe du bahaa et de 2 ingénieurs de la Direction de Wilaya des PTIC, plus d’une centaine d’écoliers et de collégiens de 8 à 16 ans se sont succédés sur la douzaine de micro-ordinateurs mis à leur disposition pour découvrir Internet et quelques unes des possibilités qu’il offre aux usagers.
    Pour cette première journée, le déploiement du matériel et la mise en place des équipements (Montage des chapiteaux, Montage et pointage de la parabole, configuration de la connexion internet et du réseau wifi….) a pris une bonne matinée, achevée par le lancement officiel par Monsieur le Wali de Médéa en présence du Président d’APW, de plusieurs membres de l’exécutif, du Président d’APC de Tamezguida et des organes de presse.
    Contacté au sujet du débit qui paraissait initialement faible, ATS a rapidement fait le nécessaire pour que soit mis à la disposition du CyberRif une liaison de 2 mégas dédiés, pour la plus grande joie de tous les concernés.
    Monsieur le Wali de Médéa, les cadres de la wilaya, en particulier le Directeur des PTIC, et les cadres de l’APC de Tamezguida ont réservé un accueil chaleureux au bahaa et n’ont négligé aucun effort pour la réussite de l’opération au profit des populations rurales.

    Simultanément nous avons commencé à collecter des données sur le petit monde de Tamezguida, Statitistiques, histoire, légendes et anecdotes.
    Saviez-vous par exemple que la signification de Tamezguida serait pour certains « haute flamme » en référence à un ancien volcan actuellement éteint.
    On dit aussi que le père de la reine Elizabeth d’Angleterre, aurait reçu de la France qui le courtisait « La Rose de Tamezguida » qui n’avait pas sa pareille.
    Le lac suspendu Dhaia à moins d’une heure de marche à pied, cumule les éloges sur la beauté de son site et les légendes les plus extraordinaires .
    Quant à l’une des premières anecdotes de l’équipe du bahaa, elle a été vécue par M. Kharroubi Chef de Projet bahaa au MPTIC: Il a reçu un vieux villageois, barbe blanche, qui lui a parlé en excellent français, exprimant ses félicitations pour l’opération et ses remerciements pour ce qu’elle apporte aux jeunes du village.
    Au moment où le vieil homme retournant sur ses pas s’éloignait du CyberRif, M. Kharroubi le rappelle : « Hadj! Hadj! Ya Hadj! ». A ce moment l’un des présents se rapproche et dit à M. Kharroubi : « Ce n’est pas un Hadj. C’est Frère Robert un moine apiculteur de la région! ».

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

    %d blogueurs aiment cette page :
    Lire les articles précédents :
    Google stoppe son programme de numérisation des archives de presse dans le monde

    Google vient d’annoncer qu’il mettait fin à son programme, initié il y a 3 ans, d’archivage et de numérisation des...

    Fermer