L'Essentiel
0

Dacia Logan tient la route sur Internet

La Dacia Logan a un site web en Algérie : www.dacia.dz. Il se veut être comme un moyen de mieux faire connaître cette marque qui ambitionne de s’imposer sur le marché algérien. La forte progression des ventes sous l`effet du succès commercial de la Logan a permis à Dacia de dégager en 2005 un résultat […]

La Dacia Logan a un site web en Algérie : www.dacia.dz. Il se veut être comme un moyen de mieux faire connaître cette marque qui ambitionne de s’imposer sur le marché algérien. La forte progression des ventes sous l`effet du succès commercial de la Logan a permis à Dacia de dégager en 2005 un résultat financier positif de 57 millions d`euros. Ce site a des objectifs clairs : mettre en valeur le produit, conduire ses prospects au plus près de l’achat, les inciter à effectuer leur démarche d’achat, voire dynamiser son trafic et ses ventes au travers des dispositifs interactifs plus importants en complément de la documentation papier et des showrooms.
Dès la page d’accueil, le ton est donné. Les phrases sont suggestives : «Logan, un véhicule moderne, robuste et fiable !» «Avec Logan, Dacia introduit une nouvelle offre sur le marché algérien. Son confort, son prix et ses capacités de chargement sont des atouts très importants.» Il faut savoir que cette marque a bénéficié d’une technologie 100% Renault, moderne et éprouvée. Cette berline tricorps familiale est commercialisée en Algérie au travers du réseau Dacia agréé par Renault dans 36 points de vente à travers le pays. D’après les conducteurs, son comportement routier est très sain et ses suspensions offrent un réel confort. Elle séduit surtout une population qui considère la voiture comme un moyen de se déplacer et d’être autonome. Elle s’adresse également de manière évidente aux clients pour lesquels le prix de l’automobile constitue un facteur d’achat déterminant. Une rubrique «News» permet de suivre l’évolution de cette marque en Algérie mais aussi dans le monde. Renault Algérie et son réseau ont vendu depuis le début de l’année 2006 quelque 7 088 Logan, ce qui fait de cette voiture le 3e modèle le plus vendu sur le marché à fin octobre 2006. Elle est même qualifiée de «coqueluche des moyennes bourses». L’internaute a la possibilité de la découvrir en images sur ce site web.
D’autres rubriques ont été mises en lignes telles que Design, Caractéristiques et Equipements et Prix. Cette marque automobile a suivi le chemin de nombreux constructeurs qui ont mis en place leurs propres sites Internet pour en tirer profit et lancer des promotions alléchantes.
Dix millions d’internautes ont visité au moins un site automobile sur le trimestre mars-avril-mai 2006. Le Web occupe donc une place considérable dans les pratiques de consommation automobile. Mais c’est aussi un média de plus en plus privilégié pour diffuser une annonce et vendre son véhicule, selon une étude effectuée par Benchmark Group. Les services Internet sont aujourd’hui considérés comme importants. Selon le secteur concerné, ils semblent déjà pouvoir constituer une source de différenciation entre les offres commerciales de plus en plus nombreuses. Il consacre une large place à la meilleure description possible des offres des constructeurs. Internet joue ainsi un rôle pivot dans la relation avec les clients. Internet offre de puissantes opportunités pour développer sa notoriété et son image de marque.
Une rubrique est consacrée au financement. Lancée depuis novembre, l’offre Renault Crédit y est présentée. En Algérie, les concessionnaires ont été assez longs à réagir et à créer leurs propres sites. Le nombre d’internautes dans notre pays, estimé aujourd’hui officiellement à 3 millions, était assez faible. Avec l’opération OusraTic et la généralisation des cybercafés ainsi que l’introduction du haut débit (ADSL), ils ont décidé de franchir le pas et d’investir ce créneau. On en est encore aux balbutiements car sous d’autres cieux, on peut non seulement comparer les produits et avoir une idée sur leurs caractéristiques mais les acheter par le biais du commerce électronique. En Algérie, la monétique est encore au stade de projet et de discours des ministres. Internet a une influence certaine sur la fixation des prix. En créant leurs sites propres, les concessions veulent surtout éviter que les clients aillent sur les sites concurrents et sont, de ce fait, contraintes à pratiquer les prix les plus attractifs du marché. Ainsi, la bataille concurrentielle est devenue plus âpre. Pour avoir une idée, il faut savoir que selon l’ONS, le parc automobile algérien a enregistré une nette progression et s’est enrichi, en 2005, de 20 000 unités supplémentaires par rapport à la même période de l’année 2004, pour atteindre un total de plus de 3,2 millions de véhicules. 64% véhicules sont importés via des concessionnaires et l’automobile constitue le premier poste d’exportations françaises vers l’Algérie. Les marques françaises représentent toujours le plus gros des nouvelles entrées, suivies des japonaises et des sud-coréennes. Autant dire que les responsables de Dacia ont pris conscience du potentiel de cet outil en termes de prospection et de gestion de la relation client. Ce site a besoin néanmoins de plus d’informations. En règle générale, si vous voulez faire revenir les internautes sur votre site, il n’y a pas de recette miracle, ni de potion magique qui dope le marché d’un coup de clic. Il faut leur donner une bonne raison. Un site qui ne bouge pas tant au niveau du contenu qu’au niveau de sa présentation manque souvent de punch. Un site web doit dépasser la simple brochure virtuelle. Un site n’a d’intérêt que s’il est vu et revu : c’est ce qu’on appelle le taux de fréquentation. L’internaute adore certes pianoter sur un clavier mais il veut trouver surtout la bonne information qui va l’aider à prendre la bonne décision d’autant plus que l’information diffusée sur ce média de communication est accessible tout le temps depuis n’importe quel point de connexion Internet dans le monde (ordinateur, téléphone portable). Un site doit être vivant et actualisé car c’est le reflet du dynamisme d’une entreprise, grande ou petite (multinationale ou PME/PMI). Dacia s’est engagée sur les autoroutes de l’information. Elle veut tenir la route. Elle n’a pas l’intention de se laisser doubler par les concurrents.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Connexion des agences commerciales de la Sonelgaz via le Vsat

Depuis quelques mois, les différentes agences commerciales de la Sonelgaz au niveau de la wilaya d’Alger sont reliées aux six...

Fermer