L'Essentiel
0

Dans les domaines de la banque, du haut débit et de l’éducation Création prochaine d’entreprises mixtes algéro-portugaises

Le Portugal, qui cumule une expérience appréciable dans le domaine des TIC, pourrait apporter sa contribution à la démarche de développement de l’outil informatique et électronique en Algérie  L’Algérie et le Portugal, deux pays liés par des partenariats traditionnels dans de nombreux secteurs d’activité, vont collaborer étroitement à travers une convention dans le domaine de […]

algerie_portugalLe Portugal, qui cumule une expérience appréciable dans le domaine des TIC, pourrait apporter sa contribution à la démarche de développement de l’outil informatique et électronique en Algérie 
L’Algérie et le Portugal, deux pays liés par des partenariats traditionnels dans de nombreux secteurs d’activité, vont collaborer étroitement à travers une convention dans le domaine de la poste et des technologies de l’information et de la communication (TIC). L’annonce en a été faite il y a quelques jours par le ministre de la Poste et des TIC, Moussa Benhamadi. Cette convention se donne comme objectif d’établir un partenariat entre les entreprises algériennes et portugaises opérant dans le domaine de la poste et des TIC. Cette alliance entre Portugais et Algériens a été abordée, lors d’une entrevue que Benhamadi a accordée  au  ministre portugais de l’Economie, Alvaro Santos  Pereira, en visite, depuis dimanche dernier, à Alger. Il s’agit en fait  d’aboutir à la création d’entreprises mixtes algéro-portugaises en vue d’introduire l’outil informatique dans les établissements scolaires et  de développer les TIC dans les banques. Les Portugais, qui sont rodés en matière de nouvelles technologies, vont apporter une valeur ajoutée sûre aux banques algériennes, des instituions en déphasage avec l’évolution des TIC. Dans les banques algériennes, le développement de la monétique reste en deçà des attentes et la signature électronique en est encore à l’état embryonnaire.  Lors de l’entretien, Benhamadi a fait savoir que l’introduction de l’outil informatique dans les établissements scolaires ainsi que la gouvernance électronique constituent « deux grands chantiers ouverts en Algérie ».  « Le Portugal, qui cumule une expérience appréciable dans ce domaine, pourrait ainsi apporter sa contribution à cette entreprise », a-t-il souligné. La visite de  Pereira à Alger s’inscrit dans le cadre du Traité  d’amitié et de coopération signé entre les deux pays en janvier 2005. Elle fait suite aussi à la signature d’un mémorandum d’entente, à Lisbonne  le 9 novembre 2010, relatif à l’économie numérique, et dont le but est essentiellement de mettre à profit le savoir-faire portugais pour construire une économie de  connaissance, notamment dans le domaine de l’éducation, de la gouvernance et du développement des réseaux. L’Algérie a abrité le 2 avril 2011 le 1er forum algéro-portugais sur  les opportunités de partenariat en matière des TIC, une démarche qui a été  inscrite dans la perspective d’un partenariat entre les entreprises algériennes  et le consortium d’entreprises portugais dans le domaine de l’industrie et  des services. La démarche de l’Algérie consiste à promouvoir des start-up dans tous les domaines couverts par les TIC et à encourager la production locale d’équipements et de logiciels censés favoriser la généralisation de l’enseignement de l’informatique et le développement de la gouvernance électronique. Le mémorandum de novembre 2010 consacre la collaboration entre  l’Algérie et le Portugal dans le cadre des priorités retenues consistant à généraliser l’usage des TIC dans tous les secteurs d’activité.  Le programme national compte le projet e-éducation qui est l’une des priorités, qui avance cependant  à un rythme lent. Peut-être que l’expérience portugaise sera mise à profit pour le faire avancer plus vite. En matière d’éducation, les Portugais sont connus pour leur  programme « Magellan », une plate-forme qui a permis un accès massif aux TIC en faveur des enfants scolarisés du Portugal. Par ailleurs,  l’expérience de « Multi-banco » constitue un référent reconnu et dont pourrait tirer profit Algérie Poste, un établissement engagé aujourd’hui dans la modernisation de ses services.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Chrome 25 prend désormais en charge la reconnaissance vocale

Google vient de lancer la version 25 de son navigateur Chrome. Parmi les améliorations habituelles, on trouve évidemment une nouveauté...

Fermer