L'Essentiel
0

Dépôt et ouverture des plis des soumissionnaires à la 3G Les trois opérateurs mobiles dans les starting blocks

L’ARPT -Autorité de régulation de la poste et des télécommunications- a procédé aujourd’hui (dimanche) en son siège  à l’ouverture des plis contenant les offres des trois opérateurs mobiles en Algérie pour l’exploitation de la 3G+. L’ouverture s’est faite selon l’heure de dépôt du dossier et les trois opérateurs – ATM, WTA, OTA- ont été acceptés […]

les 3 opérateursL’ARPT -Autorité de régulation de la poste et des télécommunications- a procédé aujourd’hui (dimanche) en son siège  à l’ouverture des plis contenant les offres des trois opérateurs mobiles en Algérie pour l’exploitation de la 3G+. L’ouverture s’est faite selon l’heure de dépôt du dossier et les trois opérateurs – ATM, WTA, OTA- ont été acceptés dans la forme après leur examen en séance publique par la commission présidé par Salah Mahgoun en présence Mme Fatma-Zohra Derdouri, nouvellement nommée ministre des PTIC et les premiers responsables des trois opérateurs  de téléphonie mobile.

«Aujourd’hui, devant vous, nous avons procédé à l’inventaire du contenu de chaque offre et sa conformité avec la liste des documents demandés dans le dossier d’appel à la concurrence » a précisé Mahgoun tout en ajoutant que « la commission va immédiatement examiner les trois offres et rendre une réponse le 15 novembre. ». Les plis des soumissionnaires contiennent trois plis en double exemplaire, juridique qui a  été ouvert sur le champ, financier et technique qui « seront examinés par la commission » explique Mahgoun tout en ajoutant que «Le 15 octobre, si ce n’est pas l’Aid, nous procéderons à la déclaration des attributions provisoires en attendant le payement et d’autres modalités pour délivrer les licences de manière définitive ». Il faut tout de même savoir, selon le communiqué de presse qui a été distribué que l’offre technique est notée 1.600 points maximum et l’offre financière sur 400 points maximum et que nous n’avons pas pu avoir le cahier des charges pour mieux comprendre le processus de la délivrance des licences de la 3G. Nous l’avons demandé à l’ex-présidente de l’ARPT et au président de la commission qui nous ont dit que « le cahier des charges est confidentiel mais qu’a la fin du processus il sera rendu public» .

en plen dedantEnfin, aucun opérateur mobile n’a voulu faire de déclarations. Tous attendent le 15 octobre.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
C’est sérieux, Chinois et Sud-Coréens veulent croquer la Pomme !!!!!

La nouvelle a de quoi nous réjouir en ces temps où le Docteur Folamour est américain et bien bronzé et...

Fermer