edito
0

Edito 385: Rassemblement

Le Ramadhan est là et c’est les soirées qui s’animent. La première soirée débat a commencé avec Nabni avec comme thème principal « e-galité digitale ». Beaucoup de monde et énormément de questionnements. Tout le monde est parti sans réponse.  La diversité des enjeux -économiques, citoyens, pédagogiques- liés au développement des TIC peut sans doute […]

Le Ramadhan est là et c’est les soirées qui s’animent. La première soirée débat a commencé avec Nabni avec comme thème principal « e-galité digitale ». Beaucoup de monde et énormément de questionnements. Tout le monde est parti sans réponse.  La diversité des enjeux -économiques, citoyens, pédagogiques- liés au développement des TIC peut sans doute expliquer cet engouement qui s’exprime tant au niveau social que scientifique. Les TIC vont même jusqu’à se confondre avec l’innovation souvent considérée comme le remède salutaire pour l’économie en crise. Qu’elles servent « à penser », « à représenter » , « à communiquer »  ou encore « à enseigner » , ces « machines » ont de toute évidence un impact sur la société. La question qui se pose est comment s’approprier un environnement numérique de travail ou un écosystème sans posséder les «bases» requises ? Par bases, nous entendons les entreprises, les commandes et les demandes mais aussi toutes les aides sans oublier la formation.
Le problème n’est pas d’interroger l’efficacité ou non des TIC.  Il s’agit plutôt de voir en quoi et sous quelles conditions l’utilisation des TIC permet de développer des entreprises mais pas que cela. En effet, les TIC permettent aussi de rapprocher l’administration du citoyen mais aussi de créer de la transparence. Ainsi en rendant l’accès à l’information gouvernementale non réservé à une minorité, la transparence de l’administration publique et des prises de décisions devient meilleures et par conséquent acceptée par tous.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
bessai002
Le président de l’ARPT relevé de ses fonctions (MAJ+extrait loi 2000-03)

Le président de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) M’hamed Toufik Bessai, en poste depuis le...

Fermer