edito
0

Edito 388: Innovation

ARM, trois lettres qui ont fait basculer le monde des fondeurs dans le monde et ce faisant ont pris presque l’ensemble du marché des architectures de puce pour smartphone et tablette et ‘reformulé’ le marché des puces. Mais ARM n’est pas venu du néant. C’est une histoire très british. La BBC, dans les années 80, […]

ARM, trois lettres qui ont fait basculer le monde des fondeurs dans le monde et ce faisant ont pris presque l’ensemble du marché des architectures de puce pour smartphone et tablette et ‘reformulé’ le marché des puces. Mais ARM n’est pas venu du néant. C’est une histoire très british. La BBC, dans les années 80, avait lancé des émissions pédagogiques et il avait besoin d’un micro ordinateur. Leur choix s’est porté sur l’Acorn qu’ils ont baptisé BBC micro. Acorn décide alors d’aller plus loin et conçoit un processeur pour mieux répondre à la BBC. En face, à ce moment, il y avait des géants représentés par Intel et Motorola. En 1985, le premier processeur est né et en 1990, l’activité est séparée et placée dans une nouvelle société, ARM, pour Acorn RISC Machine dans un premier et finalement Advanced RISC Machine. Apple y prendra une part de la société pour ensuite se désengager. Comme il ne peut pas les concevoir alors il vendra ‘sa propriété intellectuelle’. L’invention ou le concept d’ARM est de ne pas fabriquer ses processeurs mais de vendre son architecture et sa propriété intellectuelle à l’unité installée ou fabriquée. Les premiers téléphones Nokia tournait avec un processeur ARM1.  Le boum d’ARM se fera au moment du lancement des smartphone où la quasi totalité des fabricants boudent Intel préférant l’architecture économe et legère d’ARM. La demande s’envole. Plus de 85 milliards de puces ARM ont été distribuées à ce jour avec un chiffre d’affaire estimé de 1.5 milliard de dollars par an. On trouve ARM partout, dans les smartphones mais aussi dans les montres, les appareils gps et d’autres. En 2015, ARM comptait 425 clients pour ses plans de processeurs, qui peuvent changer ou adapter, dont Qualcomm ou Apple.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Contrôler ses TV et démos depuis son smartphone

Les appareils connectés à internet investissent de plus en plus les foyers algériens. On y retrouve ainsi divers appareils comme...

Fermer